Petit repas entre amis... une veille de finale de Coupe du Monde!...

On y croit!...

08_07_06_010

A défaut de vin brésilien, déjà apprécié dans une autre circonstance victorieuse (et si triste pour Carlos!...), une mise en bouche joliment accompagnée par un Fendant de Martigny, cuvée Les Bans 2004, de Gérald Besse, droit et frais, avec un beau volume. L'assiette était composée de chouquettes, poulpe mariné et petit flan au fromage et cumin.

08_07_06_001   08_07_06_002

Ensuite, un Vinho Verde portugais de Casal Garcia accompagnait agréablement une salade de bulots au pistou. Un vin léger, aérien (9,5° au compteur!), relevé d'une pointe de gaz assez soutenue, mais la fraîcheur était en phase avec cette entrée estivale.

08_07_06_003   08_07_06_004

Le plat de résistance, un poulet aux deux vinaigres, accompagné de lamelles de courgettes poêlées, nous permit d'apprécier un Rioja Reserva 2001 Marquès de la Concordia de belle tenue. L'élevage moderne semble de qualité et le vin commence à digérer la barrique. De la puissance et une plutôt jolie expression, que le carafage permit sans doute de mettre en évidence, mais qui défavorisa la température de service, en cette chaude soirée d'été.

08_07_06_005   08_07_06_006

Et, en guise de final (ou de finale!...), un vin de dessert comme seuls les Italiens (ou presque!...) savent nous le proposer! Un Brachetto du Piémontais de Monteu Roero, Giovanni Negro, Birbèt, une petite douceur frizzante, mosto d'uva parzialmente fermentato rosso, comme le dit l'étiquette!... Un appel aux desserts à base de fruits rouges!... Et cela tombe bien, l'accord est parfait avec un délice aux trois cerises, qui ponctue cette petite soirée pré-finale.

08_07_06_007   08_07_06_008

Kes kon dit?... Allez les Bleus, bien sûr!...

Consultez d'autres comptes-rendus Flash sur les Dégustantanés du blog d'Olif