Samedi 3 mai, rendez-vous était donné aux amateurs, pour une découverte de quelques cuvées des dix crus du Beaujolais, à St Jean de Monts.

04052008_024   04052008_026   04052008_031

Très belle séance, en matinée, grâce notamment à cette sélection, réalisée par Anne Masson, d'Inter-Beaujolais, partenaire, pour l'occasion, des REncontres VEndéennes autour du VIN 2008.

Nous étions partis sur l'idée que chacun des dix crus devait être présent. A la réception, courant 2007, des dossiers de presse élaborés par Anne Masson, attachée de presse de l'inter-profession régionale, consacrés aux vigneronnes et aux jeunes talents, il nous est vite apparu que nous avions là, matière à étonner les amateurs passionnés. Les vigneronnes furent donc conviées, puis ensuite, une liste de talents au masculin établie pour entrer dans la danse à leur côté!... Il y avait là quelques figures locales, plutôt côté classique, ou "tradition" et d'autres dits "alternatifs"!... On allait voir ce qu'on allait voir!...

Musique donc!... Un rang de vigneronnes et face à elles, un rang de vignerons!... Le parquet est ciré!... Un air de country!... Des effluves de boeuf bourguignon, arrosé de Morgon ou de St Amour, pour après la danse!... Ça rock'n roule!...

22042008_005   22042008_023   22042008_026

Il faut l'avouer, nous ne nous attendions pas à une telle chorégraphie!... Large variété de crus, de climats, d'expositions, de terroirs donc, des approches dites "traditionnelle" ou "nature", d'aucuns pouvaient prédire le triomphe des uns, rieurs, gourmands et enjoués et l'acide-amère défaite annoncée des autres, scénario à même de faire apparaître une sorte de compassion, un rien condescendante.

Et, au final, que nenni!... Chassez vos préjugés!... Ces vingt flacons étaient beaucoup plus homogènes que prévu!... La sélection, très belle et, de toute évidence, faite avec le plus grand soin!... Plus que jamais, le Beaujolais a sa place dans la cave des amateurs. Et même au fronton des forums de passionnés, où ce nom mériterait d'apparaître en clair et, pas nécessairement noyé dans la "Grande Bourgogne", même si certains crus furent rares dans le passé, parce qu'ils "mouillaient", dit-on, des cuvées de Côte de Nuits ou de Côte de Beaune.

04052008_032   04052008_030   04052008_033

Pour ce qui est du déroulement de la séance, chacun des échantillons, millésimé 2006 (sauf les numéros 10 et 15), a subi (ou bénéficié plutôt!...) un "double-carafage" dans les deux heures qui ont précédé. Plus exactement, ils étaient passés en carafe, puis immédiatement repassé dans le flacon d'origine. Numérotés de 1 à 20, ils étaient présentés deux par deux, par cru. Pour l'occasion, nous avions fait le choix de les proposer "du nord au sud", soit en commençant par St Amour et en concluant par Brouilly.

1- St Amour - Domaine Matray - Sandrine Matray :
Issu du climat "Aux Thèpes". Rubis clair. Un nez assez discret, où la fraise fraîche le dispute à la cerise. Léger et souple en bouche. Une petite pointe d'alcool en finale, mais plutôt une jolie entrée en matière. **(*)

2- St Amour - Domaine de la Cave Lamartine - Vers l'Eglise - Paul Spay :
Rubis clair. Cerise douce au nez. Souplesse et franchise en bouche. Un plus d'élégance et de finesse. Un vin dans la nuance, mais agréable. ***

3- Juliénas - Domaine Pascal Aufranc - Probus :
Climat "Les Crots", orienté est-sud-est, sur sous-sol argileux et sol très fin en surface. Joli rubis, reflets 04052008_029violacés. Nez agréable sur les fruits rouges acidulés, façon sucette à la cerise! Une touche d'alcool en bouche confère au vin une certaine raideur. Un peu austère et droit dans ses bottes! Un plus de matière ne nuirait sans doute pas!... **

4- Juliénas - Manoir du Carra - Cru classé (sic!) - Jean-Frédéric Sambardier :
Climat "En Bottière", sur schistes et granites. Beau rubis! Un nez sur la cerise cuite, façon clafoutis! Un soupçon épicé. En bouche, le vin est tendre et charnu. C'est cohérent et homogène, avec une jolie persistance!... Belle matière. Joli vin! ***(*)

5- Chénas - Domaine des Brureaux - Cuvée Tradition - Nathalie Fauvin :
Climat "Les Brureaux". Vieilles vignes cinquantenaires sur sols sableux, de schiste et granite. Rubis clair, violine. Très beau nez, expressif à souhait! Touche cerise, mais des notes florales enjôleuses! Attaque souple et ferme à la fois. Un peu sur la puissance, mais la matière séduit et le vin s'exprime joliment. Bien joué! ****

6- Chénas - Domaine Piron-Lameloise - Cuvée Quartz - Dominique Piron :
Issu d'un coteau escarpé, exposé plein est. Sol granitique à grands cristaux traversés par des filons de quartz. Rouge rubis. Des notes acidulées, mais une expression en retrait. En bouche, une certaine tension (terroir?...) et de la matière, mais, comme pour le nez, le vin ne se livre guère... Pas de défaut à signaler, mais on l'aimerait un rien plus enjoué. Un Chénas armé pour une bonne garde?... ***

7- Moulin à Vent - Domaine du Vissoux - Martine Chermette - Les Trois Roches :
Issu de trois parcelles (Rochegrès, La Rochelle et, en achat de raisins, pour Roche Noire). Des sols de granite riche en manganèse. Cerise claire. Un nez assez nuancé, qui suggère les fleurs fanées. Une attaqueIMG_4197 souple et franche, mais la bouche est ferme, solide. En fin, la matière est soulignée par des notes épicées. Un vin solide, qu'il faut désormais attendre... ***(*)

8- Moulin à Vent - Jean-Paul Brun - Terres Dorées :
Provenant d'une arène granitique rose friable (gore) avec des filons de manganèse, exposée est-sud-est. Rubis clair. Au nez, un peu de fruit compoté! On retrouve cette sensation en bouche, où la matière se révèle ferme et droite. C'est du solide! Belle longueur! Des tannins qui devraient le porter assez loin. ***(*)

9- Fleurie - Clos de Mez - La Dot - Marie-Elodie Zighera :
Essentiellement, des sols de granite décomposé en sable rose, appelé gore, sur le domaine. Belle robe cerise profond. Un nez complexe, d'abord sur de jolies notes de fruits rouges, puis sur une touche florale remarquable!...  En bouche, de la rondeur, de la chair et de l'élégance. C'est structuré et fin. Avec en prime, une fin de bouche et une rétro qui s'exprime sur les fruits blancs, la poire!... Très beau vin!... ****(*)

10- Fleurie - Domaine Olivier Merlin, à La Roche Vineuse - 2005 :
Rubis sombre. Des notes toastées. A ce stade, le vin est marqué par son élevage... C'est un 2005... Va-t-il digérer ce bois?... **(*)

11- Chiroubles - Domaine du Petit Puits - Céline Méziat :
Sur sol sablonneux granitique. Exposition sud-sud-ouest. Rouge cerise. Nez assez divers de fruits rouges, cerise acidulée, des notes de prunes. Attaque pleine de fraîcheur. Pas un monstre de structure, mais plutôt dans un style gouleyant. ***

12- Chiroubles - Georges Descombes :
img175Cerise profond. Très joli nez de cerise burlat!... Beaucoup de rondeur et une belle concentration. Très agréable "buvabilité". Un vin ferme et droit, avec une expression aromatique qui devient plus complexe à l'aération, en offrant des notes épicées. ****(*)

13- Morgon - Claude-Emmanuelle Desvignes - Côte du Py :
Sol de schiste et de roches éruptives désagrégées, exposé nord-est. Rubis profond. Beau nez sur un cocktail fruits-fleurs étonnant!... Un vin solide et droit. Il montre une sorte de force, mais pas body-buildée!... Des tannins qui pourront le porter durablement. C'est du solide!... Sans doute, un grand terroir à l'honneur!... ****

14- Morgon - Marcel Lapierre :
Cerise profond. Beaux fruits rouges, mais un nez un peu monocorde... A la fois, de la rondeur et de la fermeté. Une belle intensité persistante et une rétro gourmande sur la cerise mûre. Joli vin!... ***(*)

15- Régnié - Domaine Tano Péchard - Tradition 2005 - Ghislaine Péchard :
Cerise sombre. Expression aromatique en retrait, si ce n'est des notes un rien chaudes... Une souplesse et une légèreté, qui souffrent peut-être un peu des impressions laissées par les trois précédents. **

16- Régnié - Domaine de Colette - Vieilles Vignes - Jacky Gauthier :
Sol de granit rose. Exposition sud-sud-est. Cerise sombre. Notes poivrées/épicées assez exubérantes! Attaque très souple. Bouche assez intense, mais manquant un peu de volume. **

17- Côte de Brouilly - Domaine de la Voûte des Crozes - Nicole Chanrion :
Sur schiste, porphyres, pierre granitique bleue. Rouge cerise. Un nez dédié aux fruits rouges acidulés! OnIMG_4198 retrouve la même fraîcheur fruitée en bouche. Bien , mais dans un registre strictement gouleyant. **(*)

18- Côte de Brouilly - Christophe Pacalet :
Cerise claire. Nez de fruits mûrs à l'alcool. Bouche assez ferme et persistante sur une agréable rondeur acidulée. Un vin plaisir! ***

19- Brouilly - Domaine des Pierres Soleil - Alou Viornery :
Des sols en décomposition granitique, sables et calcaire. Rubis clair. Fruits rouges compotés au nez. Tout en souplesse acidulée en bouche. Fruité agréable et net. **(*)

20- Brouilly - Jean-Claude Lapalu - La Croix des Rameaux :
Très forte pente de sables granitiques, exposée sud-est. Cerise profond. Un nez de baies noires, de mûres écrasées. Belle matière tannique, ferme, solide. Une agréable persistance, pour ce cru taillé pour la garde! Un ultime échantillon qui montre un peu la route à suivre, pour des crus du Beaujolais ambitieux. ****(*)