...comperplexité!... C'est un peu le sentiment, après la dégustation de ces trois Bordeaux Clairet, qui nous ont été confiés à l'initiative de Frédéric Fleuri, de l'agence éponyme, sur son blog Apéro"Bordeaux, pour le compte du Syndicat des Bordeaux et Bordeaux Supérieur.

07062008_008   07062008_003   07062008_009

Perplexité au regard de la difficulté que les producteurs doivent rencontrer, lorsqu'il s'agit de diffuser de tels produits. Certes, "l'attractivité" du prix est évidente (pas plus de 5€ TTC!). Mais, est-ce pour autant que le rapport qualité-prix s'additionne à une notion franche de plaisir?...

Bien sûr, l'été prochain, si la météo nous en laisse le loisir, du côté d'Arcachon, poissons et viandes grillées vont s'en accommoder à merveille, à l'heure ou nous transpirerons sous les parasols et que ces flacons,05062008_010 servis frappés, en feront de même en sortant du réfrigérateur!... Mais, en terme "d'exigence gustative", qui sans doute n'est pas un critère essentiel pour le plus grand nombre, tout n'est quand même pas parfait... Il ne faut pas voir là un délire d'initié, ou une attitude élitiste, mais on se demande, si un peu plus de naturel ne ferait pas revenir les amateurs au galop, à l'heure même où, pour cause de millésime difficile, nombre de grands crus (suivez mon regard...) mettent sur le marché (grâce au négoce qui les soutient!) des quantités impressionnantes de rosés issus de saignées, pratiquées à l'automne 2007, pour tenter d'élever le débat des grandes cuvées parkerisables!...

- Château Lagrange les Tours, L'Idée Claire 2007 :
70% cabernet franc - 30% cabernet sauvignon. Du bonbon anglais comme s'il en pleuvait... sur Londres!... Ici Londres!... De la cerise aussi. Attaque assez fraîche, avec un peu de gaz. En bouche, ça tourne court! Il faut espérer que le vin se remette en place d'ici quelques temps, parce qu'il se montre quelque peu dissocié. Finit sur une note un rien amère. *

- Château Frachet 2007 :
80% merlot - 20% cabernet sauvignon. Nez léger, mais assez agréable sur les fruits rouges. Le BA (bonbon anglais, bien sur!) est en retrait. Bouche assez fraîche et surtout une structure, dans un mode léger, plus homogène. Un vin franc, agréable dès maintenant. Élu parmi les meilleurs de l'appellation! **(*)

- Château Ballan-Larquette 2007 :
Une cuvée des Vignobles Chaigne. 45% merlot - 40% CS - 15% CF - Notes de bonbon anglais. Une approche plutôt vineuse, tant au nez qu'en attaque qui confine à une certaine cohérence. La bouche s'exprime sur la confiture de fraises, mais l'acidité revient au galop!... Essayons les tapas!... *(*)

Et voilà pour les rosés de l'été 2008!... A quand les blancs?... En tout cas, merci Frédéric!.. Toujours quelque chose à apprendre, même au cours d'une courte dégustation, sur le bar du Chai, à l'apéro!...