Samedi, 13h15, je suis seul, alone, sur la jetée des Sables d'Olonne. Vent nul, soleil blafard, lumière hivernale, on devine, plus qu'on ne distingue, la ligne d'horizon... Instant rare à cet endroit, surtout lorsqu'on se remémore la fièvre du départ du Vendée Globe, qui en est à son 28è jour.

06122008_015   06122008_022   06122008_020

06122008_018   img363   06122008_021

Là-bas, très loin dans le sud, deux douzaines de bateaux tracent leurs sillages dans les quarantièmes que l'on dit rugissants. Les voilà aux portes de l'Océan Indien, avec pour compagnons de route, quelques albatros planeurs. Les nôtres, nos quarantièmes nordistes sont plutôt lymphatiques, par les temps qui courent. Le phare, portant le feu vert de l'entrée du port, penche, comme prêt à s'arc-bouter bientôt, face aux vagues des jours de tumulte. La blancheur de ses parois est comme un livre ouvert, pour les tags divers et variés. Déclarations d'amour (à la mer?)... sur tous les tons!...

06122008_014   06122008_004   06122008_017

C'est au sortir d'une courte visite à Samuel Mégnan, au Domaine Aloha, que je m'aventure (si je puis dire) sur la jetée déserte, en proie à quelque rêverie... Retrouvailles ou découverte de quelques cuvées, qui sont venues enrichir le panel du domaine, depuis quelques mois. L'occasion aussi, d'apprécier quelques toiles de Jacques Dardeau, alias Dar'Jac, exposées dans le caveau du vigneron-surfeur de Brem sur Mer.

06122008_002   06122008_009   06122008_003

- Belharra 2006 :
Du volume et de la personnalité. Une dominante de cabernet-sauvignon, qui a connu un élevage plus adapté au caractère du millésime, soit treize mois, au lieu de dix-huit pour le 2005. Des tannins assez fondus et une bonne matière, qui va demander un peu de temps. Patience...

- Dar'Jac 2006 :
Une cuvée exceptionnelle, proposée en flacon de 50 cl, 100% chenin, à la destinée collector. En tout et pour tout, une double barrique!... Fermentation et élevage de dix-neuf mois dans ce contenant, avec bâtonnage régulier des lies. Une touche oxydative et une réponse intéressante au foie gras, mais aussi aux fromages tels que comté ou beaufort, voire à une cuisine de type sucré-salé.

- Moelleux X 2007 :
Une vendange tardive (4 novembre!), dont vous avez pu suivre le déroulement ici-même!... Élevage en cours. Le nom de la cuvée est connu, mais gardé secret par le vigneron jusqu'à sa sortie!... Il est joueur, ce Samuel!... 130 gr de SR  et 14° après mutation légère au soufre. Un chenin assez épatant, avec de surprenants arômes de banane écrasée, une fine touche façon rhum-raisin!... Un peu de miel de fleurs sauvages... Houla!... Gourmandise prévisible!...

06122008_013   06122008_005   06122008

Bien sûr, je ne pouvais passer sous silence la fameuse cuvée Vent des Bulles!... Une méthode traditionnelle rosée, avec un assemblage original : 60% gamay et 40% pinot noir. Quatorze mois d'élevage sur lattes et une bulle très fine et légère. Un caractère délicatement acidulé, qui en fait un bon compagnon des apéritifs de fin d'année, lorsqu'on les souhaite légers et réellement... apéritifs!... Comme cette fois, avec des toasts de pain de mie, tartinés de rillettes de sardines, made in l'Ile d'Yeu!... Bonne mer!...