Voici quelques jours, Olif le Jurassique - ça fait un peu dinosaure de la blogosphère, ça!... ;-) - nous conviait à la découverte d'une BD d'Étienne Davodeau, Lulu Femme Nue, qui sera en compétition, lors du festival d'Angoulème, fin janvier prochain. "Une vraie BD d'auteur, au sens noble!" nous disait-il. Sentiment tout à fait partagé, après la découverte de cet album, qui fait l'unanimité dans mon entourage et même au-delà!...

Et d'ailleurs, depuis, après quelques échanges de mails avec l'auteur, vous pouvez consulter son blog, grâce img364au lien disponible dans la colonne de gauche. Il vous permettra de suivre, au jour le jour, la "gestation" du second opus des aventures de Lulu. Un blog éphémère, puisqu'il s'auto-détruira le jour même de la parution du tome 2, en 2010, ou plus tard...

Mais, en cette nouvelle année, je ne résiste pas à publier, en guise de carte de voeux, la page parue dans Télérama cette semaine, dont l'auteur est Étienne Davodeau soi-même. Il y évoque les navigateurs : ceux qui, partis des Sables d'Olonne, sont aux antipodes en ce moment même, lancés dans un tour du monde en solitaire et d'autres, prêts à toutes les tentatives de traversées sud-nord, au péril de leur vie, dans l'espoir d'un monde meilleur... Bien vu, Monsieur Davodeau!... Cette juxtaposition d'images, juste accompagnée de quelques lignes, de quelques mots, vient à point nommé, pour nous rappeler la relativité de notre confort et la violence du destin de ceux dont on pourrait croiser la route, certains jours...

Belle Année 2009 à vous toutes et tous, qui venaient visiter La Pipette aux quatre vins, de temps en temps. Que nous soyons tous à même, au cours de cette année qui débute, de regarder notre monde d'un oeil neuf, conscients de ce qui nous sépare, forts de ce qui nous rapproche. Que nous ne cédions pas à tous les bluffs et que nos envies n'incitent pas la grenouille à se sentir aussi grosse que le boeuf!... C'est reparti pour un tour!... Prenez soin de vous... et de vos meufs (c'est pour la rime!). Au chapitre des bonnes résolutions, cessez de tirer la langue aux keufs!... (c'est toujours pour la rime!). Et pour le reste, rendez-vous à Elbeuf... ou à Chateauneuf!... (c'est encore et toujours pour la rime!).