Troisième journée de mon séjour vinexposien!... Une touche de Hall 1, une pointe de Renaissance et deux cuillérées de caviar!... Y'a pire!...

L'objectif désigné de ce mardi, c'est Renaissance des Appellations (Return to Terroir, toujours en 23062009_051traduction simultanée!...). Un "off" certes, mais dans le genre "de luxe", avec son installation , cette année, dans le "satellite" du Salon, à savoir le Palais des Congrès de Bordeaux Lac.

On s'y rend à pieds, en venant du Hall 1, par la passerelle de moquette orange tendue, sur laquelle il est presque nécessaire d'avoir le pied marin, par vent de travers, surtout lorsque l'on marche d'un bon pas!...

En fait, je me presse sur ce ponton, parce que j'ai passé plus de temps que prévu sur le Salon, en cette matinée. Et pas forcément pour des résultats très concrets... Les perspectives de futures dégustations m'ont amené sur différents stands, mais d'autres contacts seront23062009_053 sans doute nécessaires. Ainsi va la vie de la passion vineuse, certains jours!...

Pour un peu, on serait près de penser que Nicolas Joly a un goût certain pour les "cathédrales", au moment de choisir le lieu de rassemblement des manifestations qu'il propose. On connaît les Greniers Saint Jean, à Angers (qui n'ont rien à voir avec une cathédrale, d'ailleurs!), tout de schiste, de bois et d'ardoise bâtis et nous voici, cette année, dans un monument du plus pur style "XXIè flamboyant" : béton, verre, menuiserie métallique et marbre(?) au sol!... Il faut admettre que c'est quand même mieux que le sous-sol adopté voilà deux ans!... Enfin, mieux?... Pas vraiment pour ce qui est de l'espace disponible!... Les images sont trompeuses. La salle 1, au rez-de-chaussée, était réservée aux vignerons européens et du Nouveau Monde, plus les Champagne. Il faut dire que le groupe constitué en 2001, compte désormais 175 viticulteurs, venus de treize pays (dont 35 domaines étrangers présents ici). Et, pour cette journée, espace, lumière, chaleur supportable...

Pensant pouvoir y faire quelques rencontres vigneronnes et amicales, j'accède au 1er étage du bâtiment, franchis une longue coursive (sur laquelle il aurait été aisé de s'installer, non?...), emprunte un couloir sur la 23062009_052droite et... me retrouve le dernier d'une bonne file d'attente!... Renaissance des Appellations victime de son succès?... La salle 2, dans laquelle sont... concentrés vignerons de Loire, de Bourgogne et d'Alsace est prise d'assaut!... Un "service d'ordre" filtre les entrées. Deux qui sortent, deux qui entrent... Chaleur... Je sens le coton coller mon dos, j'aurai du prendre du lin, quitte à être chiffonné!... Vingt minutes d'attente et je pénètre dans la salle (trop petite!). Devant la table du Domaine Leroy, c'est la foire d'empoigne!... Je me refuse à tenter d'y accéder!... Finalement, un petit salut aux Delesvaux, aux Ménard, à Thierry Michon, à Agnès et René Mosse, une courte dégustation en compagnie de Philippe Gourdon, du Château Tour Grise, au Puy Notre Dame (que je me promets d'aller visiter prochainement) et... basta!... En fait, pas tout à fait... La plus proche voisine (ou presque!) de la table n°63, de Philippe Gourdon est la table n°60, du Domaine Leflaive. Anne-Claude Leflaive propose trois Puligny-Montrachet, dont un 1er Cru Les Pucelles 2007 remarquable, si tant est que l'on puisse en juger, dans ces conditions!... Je me prends à rêver d'une visite au domaine, mais depuis quelques années, cela est impossible (ou réservé aux importateurs23062009_054 notamment). Et Vigne'Horizons n'est pas encore vraiment le sésame imparable!... Mais, au passage, évoquant avec Anne-Claude Leflaive, les sorties de petits groupes d'amateurs en Val de Loire, j'apprends qu'elle est devenue, voilà quelques temps, la propriétaire du Clau de Nell, de Claude et Nelly Pichard, en Anjou!... Un domaine qui devrait ainsi connaître une véritable... renaissance, tout à fait méritée et attendue par les amateurs!... Pour peu qu'il ne se coupe pas totalement du monde des passionnés!...

Et à part ça, me direz-vous?... Rien!... Il fait trop chaud, je vais prendre l'air... Du coup, je zappe complètement la salle n°3 (en fait, je n'ai même pas vu les panneaux!...), où se trouvaient le Rhône, le Jura, la Savoie, le Languedoc-Roussillon, la Corse, la Provence, Bordeaux et le Sud-Ouest!... Rien que ça!... Quelle frustration!... A peine quelques minutes, pour un petit retour en salle n°1 et déguster quelques vins de Telmo Rodriguez, dont la Compañia de vinos est installée à Logroño. Il faut bien l'admettre, ce rassemblement est en tout point remarquable, pour ce qui est de la centaine de domaines représentés, pratiquant la biodynamie. C'est même unique à l'échelle de notre pays!... Mais, bon sang, que j'aimerais pouvoir déguster dans des conditions satisfaisantes, même si l'on sait qu'il ne s'agit pas d'une manifestation "grand public"...

Bon, ben là, je rentre!... J'ai envie d'une glace au chocolat!... Je regagne les Landes Girondines, histoire d'être en forme pour la soirée!...

Au programme de celle-ci, le XIè Tour de France des Appellations, au Domaine de Chevalier. Une petite fête à la mode girondine, comme les aiment Anne et Olivier Bernard et qu'ils mettent le plus grand soin à mettre sur pieds, en mobilisant tout le personnel!...

23062009_058   23062009_059   23062009_061

C'est en fait, une aimable réunion de vignerons et de domaines divers, qui se retrouvent là, tous les deux ans, à l'occasion de Vinexpo : Pol Roger, Faiveley, Jaboulet Aîné, Olivier Leflaive, Alphonse Mellot, le Château de Fuissé et Zind-Humbrecht. En guest star, cette année, Porto Taylor's. Et le Domaine de Chevalier, bien sûr!... On dénombre près de 500 personnes, une foule cosmopolite d'agents et d'importateurs de ces grandes maisons, pour l'essentiel. Mais, pas seulement!... Ayant pu me glisser parmi les invités de la superbe mise en bouche apéritive, avec l'accord des hôtes du lieu, je me dis, en arrivant, que j'aurais peut-être du réviser mon anglais pure party!... Mais, très vite, je vais croiser quelques visages connus, d'autres que je découvre pour la première fois... Stéphane Derenoncourt est là, très cool, dans une tenue infiniment relax, au milieu de quelques paillettes, blazers club et décolletés. Il me dit que c'est de très loin, la soirée qu'il préfère et la seule à laquelle il se rend sans réserve!...

23062009_060   23062009_064   23062009_063

Le Champagne Pol Roger coule généreusement mais, il y a d'autres jolies bouteilles pour accompagner les petites merveilles proposées en guise d'amuse bouche!... Petite conversation avec François Audouze, qui arbore une jolie cravate bleu lagoon (ça sent les vacances!), au sujet de quelque forum et de la blogosphère... Je croise également et reconnais Olivier Poussier et Michel Bettane, avec lequel je décide de ne pas me présenter comme un des représentants de ces blogueurs fous, avec leur drôle de clavier!... J'aurais peut-être dû, pour le fun?!...

23062009_062   23062009_065   23062009_068

Vous reprendrez bien un peu de caviar d'Aquitaine?... Tout le monde se régale également du saumon fumé, des coquilles St Jacques, des gambas, des petits foies gras juste saisis, avec une pincée de fleur de sel et du confit d'oignon, des huîtres de Bassin d'Arcachon, excellentes et du jambon espagnol, qui se révèle une pure merveille!... Du coup, je reprends un peu de Porto Vintage et apprécie comme il se doit la douceur de la soirée et le jour qui prend congé...

23062009_069   23062009_071   23062009_067

La nuit tombe. C'est l'heure où ceux qui doivent prendre la parole le font, dans la bonne humeur (Champagne aidant?...). La traduction simultanée n'est pas parfaite... Certains rient, d'autres attendent de passer à table, sans vraiment très bien intégrer tous les échanges!... Il faut dire que la lecture du passeport de la soirée (le carnet de dégustation) a de quoi allécher les plus exigeants : Domaine de Chevalier blanc 1999, rouge 1989, Mazis Chambertin 2007 Faiveley (remarquable!), Corton Charlemagne 2004 et Bâtard-Montrachet 2005 d'Olivier Leflaive aériens et spectaculaires, la cuvée Sir Winston Churchill 1996 de Pol Roger ("Une bombe!" dixit OP), un Riesling Rangen Clos St Urbain 2007, de Zind-Humbrecht ou encore un Taylor's 20 Years Old Tawny Port et beaucoup d'autres!... Le tout, le plus souvent, dans des formats magnum ou au-dessus!...

23062009_070   23062009_075   23062009_073

J'en suis à la lecture du carnet, Frédéric m'ayant conseillé de patienter que chacun soit à table et que le ballet du service des vins débute, afin de pouvoir goûter quelques-unes de ces merveilles, lorsque je croise Anne Bernard. Après une courte conversation, elle m'invite à chercher une place à table, ce qui ne doit pas être très compliqué, des couverts ayant été rajoutés en dernière minute.

"Ce qu'on souhaite de cette soirée, c'est qu'elle soit... open!..."

23062009_078   23062009_081   23062009_077

Euh!... Je suis très ouvert, moi aussi!... Comment pouvez-vous résister, je vous le demande?... Je me trouve donc une place aux côtés d'un responsable commercial du Domaine Jaboulet, entouré d'importateurs de la maison, venant de Norvège, d'Allemagne et de Malte. Présent également à cette table, un sympathique vigneron italien, qui vient de la région du Lac de Garde et ex-stagiaire à Chevalier, voilà quelques années. Dans l'assiette, un petit régal à base de boeuf de Bazas, de pois gourmands et autres... La Cérémonie des fromages de Bernard Antony (que l'on retrouvera chez Seppi Landmann, début septembre!...) est à la hauteur de l'évènement, mais le temps d'attente me rappelle très vite la fable du lièvre et de la tortue!... Y'a pas, le lièvre ne gagne pas non plus ce soir et finalement, je passe au dessert, en goûtant Alsace, Champagne, Sauternes et Porto... au risque de me faire lyncher par quelques passionnés de fromages et lecteurs de La Pipette aux quatre vins!...

23062009_080  23062009_082  23062009_083  23062009_079

A propos de ces soirées, certains s'interrogent... En être ou ne pas en être?... Certains en rêvent, d'autres se lassent, se blasent... Certains encore glosent et même parfois, grincent... Mais, on les y croise tous!... Jacques, François, Hervé et les autres!... Au moins pour serrer des louches... de caviar!...

Je salue Olivier Bernard et le félicite pour cette soirée hors du commun. Nous sommes déjà mercredi et dans moins de douze heures, j'aurai regagné mon lieu de travail habituel... Surprise!... Mon GPS me dégotte une petite route à deux grammes!... Mon calepin de dégustation de Vinexpo 2009 est bien rempli!... Demain est un autre jour... Carpe diem!...