Décidément, février nous aura permis de faire un tour d'horizon des Recettes dites Régionales et Roboratives!... Après le triple A, voilà-t-y pas le triple R!... Cette fois-ci, cap sur l'Auvergne. Point d'aligot, ni de chou farci au programme, encore moins de truffade, de punti, ni de tripoux cantalou. Pas davantage de Salers, de St Nectaire, ni de Fourme d'Ambert. Non, simplement une potée auvergnate, dans la plus pure tradition du pays des Arvernes.

Une potée qui, pour l'occasion, a cependant cherché une alliée de circonstances, puisque la jolie palette traditionnelle du jour a été associée à une saucisse de Morteau!... Sinon, du chou, des carottes, des pommes de terre, des poireaux, des navets, un oignon piqué d'un clou de girofle, un bouquet garni, du persil et un bouillon cube. Vous devinez, sans nul doute, les arômes qui passent sous votre porte...

20022012 001   20022012 003   20022012 004

Autre associé de qualité pour ce menu, un Côte de Nuits Villages du Domaine Ballorin et F. Pas de doute, avec ce vin, on remet sans peine l'église au milieu du Village 2010!... C'est tonique, frais, délié, avec des arômes de cerise Burlat, un soupçon de sous-bois à l'ouverture, notes harmonieuses et étonnantes que l'on retrouve, le lendemain, après une bonne aération, qui évoque une balade en forêt, par une belle journée d'arrière-saison flamboyante. Je me demande d'ailleurs comment nous avons pu en garder au-delà de la nuit!...

En novembre, nous avions eu quelques informations à propos du domaine de Gilles Ballorin, grâce à Olif, résolument fan des cuvées issues de Morey-Saint-Denis. Le post intitulé "Ballorin, moins t'en bois, plus ça craint!!!" était très explicite quant à la situation du vigneron. Ce dernier est toujours sur le fil du rasoir et les trois mois de sursis accordés par la banque, dans sa grande mansuétude, se terminent. Le bilan 2011 sera déterminant. "Tout cela a pompé beaucoup d'énergie en 2011. J'essaie donc de ne plus y penser pour me consacrer au coeur du métier : la vigne!... Et d'y mettre toute ma passion, qui elle est restée entière."

Pas de doute, il y a matière à se passionner pour ce domaine, dont les flacons ont un "indice élevé de torchabilité"!... Jusqu'au bout de la Côte de Nuits!...

Consultez d'autres comptes-rendus Flash sur les Dégustantanés du blog d'Olif