Lorsque le joli mois de mai se présente, on s'imagine aisément dîner de quelques grillades, à l'ombre d'un parasol. Et puis, les éléments se déchaînent. Pluie, vent, ambiance pour le moins fraîche. Côté cuisine, on s'en remet finalement à quelques classiques, goûteux à souhait. Tiens, par exemple, pourquoi pas une poêlée de rognons de veau flambés au whisky, accompagnés de pommes de terre de Noirmoutier (pour faire printemps!), cuisson vapeur?...

29042012 003   29042012 002   29042012 005

Pour accompagner ce plat, figurez-vous que mon hésitation se prolonge, au point de convier deux flacons de la cave à un duel!... Remarquez, en ces temps de joutes électorales, c'est pour le moins d'actualité. Et là encore, la dégustation peut nous orienter vers un long débat.

L'Ancien et le Nouveau seront donc aux prises, juste séparés par une table et une assiette de rognons succulents. A ma gauche, un Château de Pibarnon 1992, éminent représentant de l'appellation Bandol, ne pouvant nier quelques années au compteur. A ma droite, l'Anjou rouge 2010 de Gar'O'Vin et d'un p'tit jeune qui monte en Layon, Cédric Garreau.

J'avais imaginé que le Bandol pouvait avoir du répondant, malgré ses vingt années de mandat cave. Certes, il a gardé une approche puissante, mais le temps a fait son oeuvre... La bouche est quelque peu décharnée et elle ne se prolonge que pour offrir des arômes de poussière et de vieille cave. Dommage!... J'aurais dû éviter un tel oubli, une telle négligence!... Mais, le millésime n'était pas des plus représentatifs.

Que du cabernet franc pour l'Anjou!... Un fruit tonique et d'ores et déjà, une certaine dimension. Il est indiscutablement apte à s'entendre avec les abats du jour, parfumés d'un soupçon de liqueur irlandaise. Ça tombe bien, le vigneron est passé dans cette contrée battue par les vents et la pluie océane. La jeunesse du vin mérite une certaine confiance. Sera-t-il de taille sur la durée?... Il nous faudra le revoir en pareille circonstance, mais peut-être avec un autre partenaire.

Alors, que pensez-vous de ce petit jeu?... Duel à table!...

 

Consultez d'autres comptes-rendus Flash sur les Dégustantanés du blog d'Olif