Seconde journée à Cape Town!... Le petit déjeuner est à la limite du raisonnable. Manges, tu ne sais pas qui te mangera! comme disait ma grand-mère. Longue conversation (en français!) avec Mrs Maartens. "Quel est votre programme aujourd'hui?" me demande-t-elle. Je lui réponds avec sans doute la lumière du Cap dans les yeux : "Le Cap de Bonne Espérance et Boulders Beach". Elle se met à rire. "Mais, vous savez que vous avez une chance incroyable!..." En fait, en ce deuxième dimanche de mars, devait se dérouler le Cape Town Cycle Tour!... Il s'agit d'une course cycliste mythique, dont c'est le quarantième anniversaire. Elle réunit chaque année trente cinq mille participants, qui parcourent plus de cent kilomètres d'une boucle autour du Cape of Good Hope. Inutile de dire que toutes les routes sont donc fermées à la circulation à cette occasion. "Mais, ce matin à six heures, les organisateurs viennent d'annuler le départ à cause du vent trop fort! Donc les routes vont être ouvertes." Incroyable!... Il faut dire qu'en plus, quelques incendies dans la végétation menacent, du fait de la chaleur et de la sécheresse, comme nous avons pu le constater la veille, non loin de Constantia. Ici, l'été 2017 est le plus chaud et le plus sec depuis quarante ans. Donc, tant pis pour les participants venus du monde entier, on imagine aisément leur déception. Certains vont tenter d'ailleurs de braver les éléments, non sans représenter quelques dangers dans la circulation. Mais, pour nous, l'Espérance est comblée!...

17308813_10212300489965366_3329909913503972214_n

La circulation est finalement quelque peu perturbée. De plus, malgré cela, on se dit qu'il serait intéressant de faire le tour de la péninsule, en descendant par la côte ouest. Mais, pas de chance, la route est coupée après Hout Bay, impossible de passer par Chapman's Peak, un site qui offre plein de cartes postales à nos regards étonnés!... Nous rebroussons chemin, passons de nouveau par Constantia et regagnons la côte est par la route intérieure, qui vaut aussi le détour. A hauteur de Simon's Town, force est de constater que la route nous appartient!... En ce milieu de matinée, peu de touristes savent encore que la route est ouverte et nous goûtons les paysages comme il se doit.

17264422_10212300491765411_2693731223722839175_n   17202688_10212300483885214_5040796639297756719_n   17202816_10212300489365351_6001799855340463971_n

Sitôt passé le péage, qui régule quelque peu la circulation au coeur du Table Mountain National Park (l'entité officielle qui régit les zones protégées de Cape Town), nous pénétrons dans un environnement sauvage, naturel, dans lequel les espèces, tant pour ce qui est de la faune que de la flore, sont multiples et variées. A cette époque de l'année (la fin de l'été ici), la végétation prend des teintes automnales, façon garrigue méditerranéenne, nuancée d'horizons ressemblant parfois à la lande bretonne. Indiscutablement, le coup d'oeil doit être parfois magnifique, lorsque toutes ces plantes, parfois difficiles à reconnaître, fleurissent à la fin du printemps et au début de l'été.

17191535_10212300488485329_4022519409530691513_n   17203113_10212300486445278_6137787975868449189_n   17155958_10212300485405252_1843246256028893158_n

Nous suivons d'abord la route qui mène à Cape Point, le plus haut promontoire, où se situe le phare signalant l'extrémité sud du continent, même si le Cape of Good Hope est situé un poil plus sud. Petite pensée au passage, pour tous les tourdumondistes, qui ont doublé cette pointe à la voile, avant d'entrer dans l'Océan Indien non loin de là, au Cap des Aiguilles (ou Cape Agulhas), qui est la véritable porte d'entrée vers les Quarantièmes Rugissants, comme tous les participants du Vendée Globe vous le diront!... Quelques marches pour atteindre le phare (à moins que vous ne préfériez le petit funiculaire, appelé le Flying Dutchman Funiculaire, le vaisseau fantôme éponyme croisant dans le secteur, selon la légende!), un musée, ainsi que les boutiques souvenirs indispensables. Au retour, il n'est pas rare de croiser quelques babouins sortant de la végétation, surtout quand l'heure de midi approche!...

17265246_10212300496885539_3074484425456494390_n   17203164_10212300490485379_6239237198450689647_n   17264104_10212300495765511_3692996514672273593_n

Pas de doute, l'air est pur dans le secteur!... Et les couleurs magnifiques, avec toutes les nuances de bleus inimaginables, du turquoise au bleu océan. Nous rebroussons chemin pour prendre la route qui mène au Cap de Bonne Espérance, un lieu où l'émotion est palpable : tout droit, vers le sud, il n'y a que l'Antarctique!... 34° 21' 25" sud. Ça vaut la photo!... Tout le monde vient prendre la pose derrière le panneau. On fait même la queue et on se prête l'appareil photo ou le téléphone!... Mais, c'est légitime, on fait de même au sommet du Mont Blanc, lorsqu'il y fait bon. Immortaliser l'instant!...

17309156_10212300494605482_9029638983209844467_n

Avant de reprendre la route, une petite grimpette sur le point le plus élevé du cap, histoire de se dégourdir et de se faire secouer par quelques rafales de sud-est. Ça ne sent pas le moisi par ici, comme on dit!... Ici, la surveillance de la qualité de l'air n'est pas une priorité absolue. Cette fois, pour le retour et puisque le trafic est des plus légers, je m'installe au volant (à gauche, roule à gauche!), histoire de m'acclimater, pour prendre la direction de Simon's Town et de Boulders Beach, où se situe la Penguin Colony, comme nous le précise notre carte routière.

17202810_10212302817263547_5191622088621184061_n   17264708_10212302799343099_1662798098119747794_n   17264220_10212302801703158_4719131940257517216_n

C'est un site mondialement connu, depuis que quelques reportages nous ont montré cette agréable station balnéaire, où la cohabitation avec ces volatiles n'est pas toujours très simple, surtout pour quelques habitants du lieu, oubliant qu'ils sont les derniers arrivés dans les parages!... Mais, dans la plupart des cas, tout le monde accepte leur présence et en mesure les enjeux. D'autant que c'est un vecteur non négligeable de la présence des touristes, qui viennent en toutes saisons.

17155760_10212302820583630_1278970210618009857_n   17264695_10212302822463677_4549674792952948465_n  17201392_10212302826143769_2637853427222396640_n

La faim ne nous tenaille guère, mais nous optons pour la terrasse de Seaforth Restaurant et sa vue imprenable. Des huîtres, un filet de poisson grillé et un Riesling de Hartenberg, à Stellenbosch. Ça sent les vacances!... Presqu'une météo à se baigner, mais l'eau est froide (déjà qu'elle est froide aux Sables d'Olonne, pour moi!), car c'est le courant de Benguela qui domine ici. Il contribue à alimenter une zone riche en nutriments et la vie marine y est abondante. D'où les nombreux mammifères marins qui fréquentent les lieux et notamment les baleines, que l'on peut observer à de nombreux points de la côte... quand c'est la saison. Pour l'heure, nous nous contentons aisément d'une demi-douzaine de pingouins, que nous ne manquons pas de saluer, évitant surtout de les importuner, en leur demandant des autographes par exemple (ce sont les stars du coin!...) Nous les croisons dans l'escalier, remontant de la plage. A se demander si la terrasse du restaurant n'est pas leur objectif du moment?...

17264436_10212311141311643_8695481813225748910_n

A peine quelques dizaines de kilomètres à parcourir ensuite, en suivant la côte et rejoindre Stellenbosch, qui sera un peu la plaque tournante de la semaine. Pour la soirée, repos à Klein Welmoed, une ferme au sens exact du terme, mais aussi une winery qui, comme bien d'autres, propose de superbes chambres d'hôtes et parfois même la table d'hôte. Vineyards and Olive Groves, précisons que les oliviers sont également très présents dans le paysage.

Demain est un autre jour!... Après un copieux breakfast (comme il se doit!) Benny et son jet Isuzu blanc quatre roues motrices viendra me chercher, pour découvrir quelque peu l'envers du décor de Kanonkop, qui vendange ses cabernet sauvignon. Ben oui, on bosse quand même un peu!...

17308783_10212311135831506_4290188312767160472_n17155876_10212311140471622_1187831254790015085_n17155738_10212311138391570_8634245025900885504_n

17309122_10212311138191565_3799145796573315076_n17264419_10212311138911583_2399423132300340871_n17264431_10212311137431546_2568813264577962948_n