Que faut-il attendre d'une nouvelle année, lorsqu'elle s'ouvre?... Que faut-il souhaiter à tous ceux qui nous entourent?... Santé, prospérité, réussite... Comme il se doit! Pourtant, dans cette période de fin d'année qui nous conduit à... la galette des rois, il nous arrive parfois, un rien patraques de tous ces abus de bouche entre Noël et Jour de l'An, de craindre ce que nous réserve l'avenir. Dans une période de paix mondiale (encore convient-il d'être prudent, car trop de conflits, ouverts ou larvés, ternissent cette impression), on se prend à redouter une sorte d'embrasement, qui pourrait survenir d'on ne sait où, à moins que la Terre elle-même nous réserve des surprises à sa façon, comme ce fut le cas naguère, sur des rivages, pour le moment, lointains et exotiques...

80224612_10157835724497453_3064858730798514176_o

Prenez l'exemple du sympathique petit train à crémaillère, qui monte de la gare de Chamonix au Montenvers, afin d'accéder à la Mer de Glace. L'été, des milliers, voire des millions sans doute de visiteurs, y montent, parfois en tongs!... Heureusement, les plus mal chaussés redescendent par la même petite voie qui traverse la forêt!... On a parfois le sentiment qu'il est un peu comme une sorte d'horloge suisse (le Valais n'est pas loin!), indéboulonable, inexpugnable. Eh bien, au mois d'août dernier, un déraillement l'a immobilisé, sans faire de victimes cependant, obligeant les randonneurs à se (re)découvrir une certaine forme physique, puis fin novembre, une violente tempête de foehn s'est abattue sur la vallée, provoquant la chute de nombre de sapins sur la voie et nécessitant l'intervention (très efficace!) des bûcherons afin de dégager le passage. Enfin, peu avant Noël, de fortes chutes de neige ont certes comblé les skieurs, mais le risque élevé d'avalanche a lui aussi interdit l'accès à ce haut-lieu du tourisme, tant estival qu'hivernal!... Mais, désormais, vous pouvez tous accéder, de nouveau, à ce site glaciaire irremplaçable.

82201122_10157848023892453_5442135730568560640_o

Les évènements climatiques ou la technologie nous démontrent que parfois, il y a matière à être prudent et à se souvenir que rien n'est acquis d'avance, malgré nos sociétés hyper-protégées, leurs garde-fous, leurs sauvegardes, leurs disques durs nouvelle génération. Sans doute, en est-il de même de nous également?... A l'aube de cette année 2020, prenez soins de vous, goûtez à la vie, ne négligez rien qui puisse vous apporter le juste équilibre. Relevez les défis qui le méritent. Partagez vos rêves, surtout ceux qui ne manqueront pas de vous porter au fil des saisons, parfois au-delà de l'horizon. Bonne et belle année 2020!...