... cent fois sur le métier, remettez votre ouvrage!... L'auteur de ces vers n'est autre que Nicolas Boileau!... Un patronyme fort adapté pour qui veut parler de vin. Camille Saint-Saëns, plus tard, lui rendit hommage dans Chanson à boire du bon vieux temps, l'un de ses poêmes : "Philosophes rêveurs qui pensez tout savoir, ennemis de Bacchus, rentrez dans le devoir. Vos esprits s'en font trop accroire. Allez vieux fous, allez apprendre à boire! On est savant quand on boit bien. Qui ne sait boire ne sait rien!"

1885088597_small_1

Le fil de l'année 2019 s'est déroulé, notamment depuis mon passage à Majorque en mars, sans que le projet en cours depuis fin 2016 ne se concrétise. Mais, en début 2020, les augures semblent meilleurs!... Après quelques escapades superbes, qui vont de Chypre à Patrimonio et de la Crète à Santorin puis aux îles de la mer Egée, il est tant à nouveau de remettre mes pas sur mon chemin de Damas, ville qu'il ne sera pas nécessaire de visiter, mais qui va inspirer mes voyages et l'envie de les partager. Les destinations sont encore nombreuses, il va falloir jouer serré!... Corse du sud (et un peu du nord), Sicile, Sardaigne, Venise, Îles Ioniennes et Eoliennes, Malte, Mer Egée, Turquie si possible, voire Minorque, Ibiza et Formentera. Partout, des projets de vie et de vignes à découvrir et des vignerons passionnés à rencontrer.

vins-clos-canarelli-figari

Autant de destinations qui vous donnent envie d'en finir avec cet hiver. Allez savoir pourquoi!... Partout, en ces mois de janvier et de février, où le froid brille par son absence, la végétation est néanmoins en sommeil. Pourtant, les parfums de la vigne et de la biodiversité qui l'entoure, tout comme les arômes du vin semblent réveiller papilles et récepteurs olfactifs dans une sorte de "printemps des neurones". Il faut partir! 2020 est là pour parler de deux mille vins et peut-être plus encore!...