08 février 2020

Hâtez vous lentement et sans perdre courage...

... cent fois sur le métier, remettez votre ouvrage!... L'auteur de ces vers n'est autre que Nicolas Boileau!... Un patronyme fort adapté pour qui veut parler de vin. Camille Saint-Saëns, plus tard, lui rendit hommage dans Chanson à boire du bon vieux temps, l'un de ses poêmes : "Philosophes rêveurs qui pensez tout savoir, ennemis de Bacchus, rentrez dans le devoir. Vos esprits s'en font trop accroire. Allez vieux fous, allez apprendre à boire! On est savant quand on boit bien. Qui ne sait boire ne sait rien!" Le fil de l'année... [Lire la suite]
Posté par PhilR à 10:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,