06 mai 2018

Escale à Santorin

La Crète, c'est un peu la bouche souriante d'un smiley, lorsqu'on regarde la carte marine de la Mer Égée!... A peine plus au nord, se situent la volcanique Santorin et Anafi, surgie de la mer sur ordre d'Apollon, dit-on, pour sauver les Argonautes en danger. Elles sont un peu comme les deux premières bouées sur la route du Septentrion. En navigant depuis Agios Nikolaos, sur la côte nord-est crétoise, il faut mettre un poil d'ouest sur le cap pour atteindre Vlychada, près du Cap Exomitis, la pointe sud de Santorini, comme on l'appelle... [Lire la suite]
Posté par PhilR à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 avril 2018

Quelques journées girondines...

L'année 2017 fut précoce, au point de mettre les vignerons en danger en cas de frimas tardifs, ce qui ne manqua pas d'arriver avant la fin avril. En 2018, entre record de précipitations pendant l'hiver, grisaille persistante et absence de températures élevées, ou leur extrême rareté, le profil de l'année s'annonce très différent et désormais, tout en croisant les doigts, on peut affirmer qu'il est peu probable que le gel ne s'invite au sinistre festin d'une matinée glaciale. Quelques journées passées dans le Bordelais nous permettent... [Lire la suite]
29 mars 2018

Abbaye de Lérins, à St Honorat : vignoble et paix pour l'île aux moines

A vingt minutes du Palais du Festival de Cannes, Saint Honorat se cache derrière Sainte Marguerite, très différente d'ailleurs, du point de vue géologique. Les visiteurs sont le plus souvent unanimes : ce lieu dégage quelque chose d'unique, de paisible, de reposant. Même si elle fut jadis, dit-on, le lieu du repos éternel des Cannois, l'île de Saint Honorat abrite de nos jours et depuis des siècles, une communauté religieuse active, puisque cistercienne. C'est la doctrine bénédictine qui est ici appliquée : ora et labora. Autrement... [Lire la suite]
Posté par PhilR à 15:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
19 mars 2018

D'île en presqu'île du Var : des domaines pas forcément anecdotiques!...

Leurs particularismes font leur charme. Îles et presqu'îles du Var, hauts-lieux du tourisme, cachent parfois un domaine viticole et quelques hectares, voire seulement quelques arpents de vigne, dont la destination première est de produire des rosés destinés à satisfaire tous ceux qui viennent prendre du bon temps, à pied, à cheval (-vapeur) ou en bateau, dans ces petits paradis hors du commun. Des rosés, comme tous les vignerons de Côtes-de-Provence en proposent, mais, oh surprise! parfois quelques jolies cuvées de blancs ou de rouges... [Lire la suite]
14 mars 2018

Porquerolles, c'est aussi un vignoble!...

On peut même presque dire que l'Île de Porquerolles, ce sont trois vignobles!... Si proches l'un de l'autre et si différents. Le Domaine La Courtade est sans doute le plus connu, mais il ne faut pas oublier le Domaine Perzinsky et bien sur, le Domaine de l'Île. Ce dernier est en fait celui qui est à l'origine de la création de ce vignoble insulaire, qui pourrait peut-être prétendre à une appellation propre, même si ses sols sont très proches de ceux de la frange côtière des Côtes-de-Provence ("au-delà de l'autoroute, c'est le calcaire... [Lire la suite]
06 mars 2018

Bandol, une diversité de haut vol!...

Vu de loin, on a coutume de considérer Bandol comme une appellation assez homogène, avec la prédominance du mourvèdre, parfois qualifié de cépage "difficile", du fait notamment d'une maturité plutôt tardive, apte cependant à produire des vins puissants, tanniques, taillés pour la garde, capable, de plus, de proposer des rosés que l'on peut qualifier de gastronomie, y compris de millésimes plus anciens. Pour peu, on en oublierait les très beaux blancs, où le rolle domine parfois, mais pour lesquels de vieilles clairettes, de l'ugni... [Lire la suite]
Posté par PhilR à 17:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 février 2018

En février, cap au sud!...

Début février, il faut faire le moteur tourner!... Proverbe vinopostalien!... Un début d'après-midi ensoleillé, pour peu, il nous faudrait les lunettes de soleil. La piste du petit aérodrome est enfin sèche. Il faut y mettre tout son coeur, pour ouvrir cette porte de hangar!... Kruiiik, kruiiik grincent les galets dans le rail qui commençait à rouiller. "La rouille aurait un charme fou si elle ne s'attaquait aux grilles..." Reprendre son souffle et sortir l'avion de son cocon hivernal. Allez pousse!... Hisse!... "Ne luttons pas, comme... [Lire la suite]
Posté par PhilR à 18:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 janvier 2018

Bonne Année 2018!...

Offrir ses bons voeux par le biais d'un blog n'est pas forcément la forme la plus actuelle pour le faire, surtout quand l'auteur s'évertue à lui conserver un look très début des années 2000, au bon vieux temps (quasi kitsch!) du rock'n roll de la com' 2.0!... En plus, ne reculant devant aucun sacrifice, je me suis permis de piquer deux photos sur la page Facebook de l'ami Olivier de Pontarlier (ça sonne pas mal ça!), en espérant qu'il ne m'en voudra pas trop... Il faut dire que c'était tentant, toute cette neige précoce, qui a mis les... [Lire la suite]
Posté par PhilR à 08:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
16 décembre 2017

Château La Haie, à Blaye : le vigneron ne craint pas les obstacles!...

On a besoin parfois de mener sa vie comme une course d'obstacles, celle-ci s'imposant à nous selon les circonstances. Mais, à Pleine-Selve, petit village de Gironde à la limite de la Charente-Maritime, François Décombe, vigneron de son état depuis 1994 sait aborder les haies qui se présentent à lui. Dans sa jeunesse, il était cavalier-soigneur!... Avant qu'il ne soit obligé de se tourner vers la vigne auprès de son oncle, pour faire face aux exigences de la vie. Sur ce territoire qui sépara, au fil des millénaires, les Santons des... [Lire la suite]
07 décembre 2017

Clos Louie, Castillon vaut bien une bataille!...

Ce n'est pas parce que je découvre Clos Louie le 2 décembre, soit deux cent douze ans, jour pour jour, après la bataille d'Austerlitz et que je vis dans une ville créée par Napoléon, qu'il faut voir le moindre relent boutefeu dans ce titre. D'autant que Castillon la Bataille évoque plutôt l'évènement qui mit fin à la guerre de Cent Ans, le 17 juillet 1453, au cours de laquelle les troupes françaises boutèrent les Anglais hors d'Aquitaine et de France!... Palsambleu!... D'ailleurs, la commune prit ce nom définitif en 1953, à l'occasion... [Lire la suite]
Posté par PhilR à 14:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,