07 mars 2019

David Barrault, Château Tire-Pé, à Gironde sur Dropt (33)

27 février, la météo perd la boule!... Plus de 25° annoncés pour l'après-midi!... Au pied de la falaise calcaire, la Garonne serpente vers l'Ouest, une fois La Réole passée. Le Dropt ne va pas tarder à la grossir, à quelques kilomètres de là, dans une double confluence, entre deux méandres, comme s'il l'invitait à danser, avant de filer sur les quais de la grande ville. La voie ferrée de Bordeaux à Sète, ainsi que la célèbre RN 113 (D 1113 en Gironde), de Bordeaux à Marseille, traversent aussi la commune dans sa partie sud. Les... [Lire la suite]
Posté par PhilR à 12:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 février 2019

David Poutays, Clos de Mounissens, St Pierre d'Aurillac (33)

Au sud, la Garonne coule son cours de fleuve tranquille, à quelques encablures de Bordeaux... Saint Pierre d'Aurillac s'étire en montant, pente douce, vers le nord, à partir de la rive droite. La moitié de la surface de la commune est dédiée à la culture de la vigne, en AOC Bordeaux ou Côtes-de-Bordeaux-Saint-Macaire. A mi-pente du premier coteau, c'est là que David Poutays et sa compagne Agnès s'occupent attentivement, depuis la fin 2002, des quelques deux hectares du domaine familial, le Clos de Mounissens. Les générations... [Lire la suite]
Posté par PhilR à 21:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 janvier 2019

Château Cazebonne, l'Histoire de Bordeaux en 75 cl!...

C'est une histoire comme on en connaît d'autres dans le vignoble : un passionné de vin change tout à coup de cap, alors que son activité professionnelle le portait allègrement et part pour d'autres rives. En l'ocurrence, la reprise d'un vignoble, pour en faire peut-être un canon de l'appellation, mais aussi pour se pencher sur les archives et découvrir que Bordeaux, il n'y a pas si longtemps que ça, ne se conjuguait pas uniquement à coup de cabernet, de merlot, de sémillon ou de sauvignon. C'est l'aventure, qu'il faut prendre par le... [Lire la suite]
Posté par PhilR à 23:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 décembre 2018

Liber Pater existe, je l'ai rencontré!...

Voilà quelques mois et même quelques années, que l'approche novatrice de Loïc Pasquet m'interpelle. Quelque chose que l'on pourrait sous-titrer façon retour vers le futur!... Avec, en arrière plan, la recherche quasi utopique, du moins considérée comme telle par les tenants d'un classicisme gustatif peu novateur, de vins qui ont vraiment "le goût du lieu" et pas seulement celui de cépages anciens, voire des temps pré-phylloxériques. La plupart des passionné(e)s, professionnel(le)s ou non, n'accumulent des données offertes à leur... [Lire la suite]
Posté par PhilR à 17:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 novembre 2018

Daniel Alibrand, Domaine de l'Alliance, à Fargues

Jusque sur les étiquettes, Sauternes brille le plus souvent de tout son or. Pourtant, Daniel Alibrand en parle sans détour : "Aujourd'hui, Bordeaux, c'est compliqué! Et lorsque vous dites que vous venez de Sauternes, tout le monde se sauve!..." Lorsqu'il s'est installé en 2005, on comptait encore 215 vignerons dans l'appellation. Ils étaient 153 en 2012, millésime catastrophique à cause d'une pluie intense au moment des vendanges. Pourtant trois producteurs seulement n'en proposèrent pas cette année-là... Le plus grand nombre avait... [Lire la suite]
Posté par PhilR à 14:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 novembre 2018

Trois nuances de Graves rouges (et blancs), saison 2

Automne 2018. Après les informations qui ont circulé depuis le printemps, dans la plupart des vignobles français et des visites en Anjou et dans le Muscadet, il était intéressant de se rendre dans le Bordelais, région qui n'a pas été épargnée par les aléas climatiques. Là encore, ce combat contre les pluies diluviennes ou la grêle, puis contre un mildiou particulièrement actif, amène les plus combatifs, ou les plus chanceux, vers un millésime très réussi. A la mi-juillet, ce n'était pourtant pas écrit!...   ~ Cyril Dubrey,... [Lire la suite]

09 novembre 2018

Antonin Jamois, L'Île Rouge, à Lugasson, Entre-Deux-Mers

Retour des Indes, ou du moins de la route maritime des Indes!... A notre époque, les trentenaires ne rechignent guère à enchaîner des vies successives, où l'aventure tient sa place, sans préjugés, parce que s'enfermer dans un lot de conventions et les limites d'un territoire, fut-il familier, nous donne parfois l'impression de perdre notre temps, de voir s'effilocher le fil de notre vie. Antonin Jamois, Parisien d'origine, est de ceux-là. Il est sans doute quelque peu attaché à la symbolique des choses et le choix du nom de son... [Lire la suite]
Posté par PhilR à 16:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 novembre 2018

Fiefs Vendéens : à Brem sur Mer, encore du nouveau!...

Longtemps figé dans une viticulture circonscrite à la petite dizaine de vignerons du cru côtier de Brem - si l'on excepte l'impressionant travail de Thierry Michon (et désormais ses fils), réalisé depuis le milieu des années 90 - le secteur viticole vendéen, largement pourvoyeur de cuvées que les touristes de passage se partagent pendant l'été notamment, connaît et découvre une nouvelle dynamique. Il faut dire que celui qui anime le Domaine Saint Nicolas, à L'Île d'Olonne ne s'en est jamais caché : "A Brem, on n'imagine pas à quel... [Lire la suite]
28 octobre 2018

Muscadet : millésime mythique, mais pas pour tous!...

2018 sera une grande année, un grand millésime, à plus d'un titre!... Après les moments de frayeur au printemps, notamment du fait des 70 ou 80 mm de pluie tombée en quelques heures et la nécessité de réagir au plus vite, lorsque le matériel ne tombait pas en panne, puis une sécheresse presque digne de 1976 ou 2003, quelques fortes chaleurs en moins au coeur de l'été, les vignerons du Muscadet peuvent avoir le sourire. Mais, tout n'est pas si simple... Certains, les plus avisés, les plus vigilants ou les plus chanceux, font le constat... [Lire la suite]
13 octobre 2018

La lumière de l'automne en Anjou

Fût-elle supposée connue après nombre de kilomètres engloutis (et autant de verres!) pour la parcourir, une région comme l'Anjou viticole recèle bien des surprises. Notamment par la beauté de ses paysages, l'automne venu, lorsque la lumière d'un soleil plus bas sur l'horizon nous offre une sorte d'ambiance cuivrée, qui sied à merveille aux vignobles, dont les feuilles encore persistantes se parent de teintes allant du jaune doré au carmin foncé. Lever de soleil sur la Loire, au Thoureil, pour commencer cette journée. L'Anjou,... [Lire la suite]