750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
La Pipette aux quatre vins
La Pipette aux quatre vins
Publicité
Newsletter
Pages
Derniers commentaires
Archives
La Pipette aux quatre vins
Visiteurs
Depuis la création 1 097 548
13 février 2015

Tronches de vin 2 : gare aux récidivinistes!...

Ne poussez pas, il y en aura pour tout le monde!... Du moins, on l'espère!... En ce vendredi 13 février, veille de la St Valentin et à vingt-huit jours (oui, oui, plus que quatre semaines!) du vendredi 13 mars 2015, nous pouvons annoncer, rappeler plutôt, que Tronches de vin n°2 sera enfin disponible!... Chacun l'aura compris, nous avons fait tout notre possible, avec nos co-éditrices préférées, Sabine Bucquet-Grenet, des Éditions de l'Epure* et Marie Rocher, pour que les augures nous soient favorables, du moins au niveau des dates!... Non que nous craignions, de prime abord, quelque chat noir ou signe défavorable de nos superstitions refoulées, mais après tout, ça ne mange pas de pain!... C'était aussi, sans doute, parce que nous avions dans un coin de notre mémoire (pas seulement olfactive), le souvenir des difficultés rencontrées avant la parution du premier Tronches de vin. Vous vous souvenez peut-être : le but, c'est le chemin!... D'ailleurs, pour nous conforter dans cette recherche de l'absolu protecteur, nous n'avons pas lésiné sur les moyens, puisque, après tirage au sort, c'est Guillaume Nicolas-Brion, membre de la bande des six, qui s'est vu chargé de sillonner le monde pendant un an, afin de déposer quelques offrandes aux divinités locales, du Bassin méditerranéen à l'Amérique centrale. Avec ça, si on ne double pas le premier tirage de 3000 exemplaires dès le premier mois!...

sans-titre 1   sans-titre 2   sans-titre 3

J'entends d'ici les rotatives!... Pour info, ce sont celles de Art & Caractère, implantée à Lavaur, non loin de Toulouse et pas loin non plus de Gaillac. TdV 2 ne manquera donc pas de pétillance, mais pas que. De douceur enjôleuse et de caractère mature aussi. Aura-t-il un accent rocailleux du grand Sud-Ouest?... Ah, les poncifs ont la vie dure!... Néanmoins, on appréciera au passage la devise de l'imprimeur qui nous va bien : "Un univers à part, où le projet chemine jusqu'à son terme, quel que soit son point de départ, s'enrichissant du talent et de l'implication de chacun." Pas étonnant que ce soit les chouchous de Sabine!...

Parlons de la "bande des six" évoquée plus haut. En effet, le "club des cinq" du numéro 1 s'est élargi d'une unité, avec ce renfort venu d'Outre-Quiévrain, en la personne de Patrick Böttcher, pas peu fier et impatient de se soumettre avec plaisir aux longues séances de dédicace, qui ne manqueront pas de se dérouler dans les brasseries wallonnes, voire flamandes, mais certainement au moins, chez Cantillon, au coeur de Brusselles, qui ne manquera pas de brusseler, quand le temps sera venu. Patrick, prompt renfort avant que d'arriver au port (sicilien certainement, à moins qu'un imbarcadero des lacs transalpins...), c'est aussi pour éviter un Waterloo éditorial (même pas peur!) et conforter notre offensive vers l'Alsace et l'Italie, d'ores et déjà alliées en Résistance Naturelle, comme nous le suggère Jonathan Nossiter dans son dernier film, cinéaste célèbre qui se trouve être d'ailleurs, l'auteur de la préface de TdV 2. Le monde au naturel est bien fait!...

²TDV - Guillaume   ²TDV - Patrick   ²TDV - Antonin

Renfort ès-notoriété aussi, en la personne d'Antonin Iommi-Ammunategui, le plus basco-latino-américain d'entre nous, puisque passé en un éclair du statut de "poil à gratter du web vinique 2.0" à celui de star des médias, option arsenic et vieilles dentelles, ayant accepté après mûre réflexion, le très envié titre de Meilleur Blog de l'année 2014, attribué par une célèbre revue spécialisée dans le conformisme vinique, ébranlée cependant, certains jours et récemment, par les fines bulles et la pointe de volatile (pour peu qu'elles soient quasiment indécelables, pffuuii, vade retro Satanas!). C'est du second degré, bien sûr! (je précise cela au passage, puisque depuis peu, B&D me suivent sur Twitter!).

Là-bas, dans les lointaines montagnes de l'Est, Olivier "Olif" Grosjean veille toujours sur l'origine du vin, comme s'il s'agissait du monde... Et ses goûts vont toujours vers ces cuvées, ces canettes et ces bolées, capables de l'étonner et de donner l'instant plaisir, surtout lorsqu'il s'adonne au ski de fond, sur les pistes de rêve de la Transjurassienne et autres sites labellisés du skating pontissalien. Lorsque le Moscou-Paris s'installe et que les paysages du Haut-Doubs s'illuminent de soleil et de bleu (de Gex), vous ne manquerez pas de le voir filer dans la trace, rejoignant au bout du suspense son épouse Catherine, franchissant parfois la ligne avant lui, parce qu'ayant refusé cette ultime pause Comté-Loirette, au milieu des sapins!... Il est l'auteur, pour l'essentiel, des Brèves de Tronches, nouveauté à découvrir dans TdV 2, rubrique qu'il composa au creux de l'hiver (à moins que ce ne fut l'été...), entre deux déneigements sportifs de sa terrasse, envahie chaque semaine de plusieurs mètres de neige!... Au printemps, pas de doute, Olif est en forme, prêt à croiser le verre avec les visiteurs de moult salons. Ultime précision : il fait parfois beau et chaud dans le département du Doubs (les joutes électorales n'y sont pour rien!) ou du Jura et les vins de cette contrée ne vous laissent pas forcément de glace!...

²TDV - Olif   ²TDV - Eva   ²TDV - Philippe

Pas de doute, Eva Robineau ne nous aurait jamais laissés tomber!... Et ce, malgré son nouveau statut de chef d'entreprise. Celle que l'on surnomme désormais Flying Railway Eva (pour ses allers-retours tégévinesques entre Angers et Paris) ne manquerait pour rien au monde l'invitation de quelques cavistes parisiens aux soirées gourmando-vineuses qui animent la Capitale!... Pour vos éventuelles futures demandes de dédicaces (pas en mariage, ce n'est plus open, la date étant d'ores et déjà fixée, désolé!), il vous faudra peut-être vous glisser dans la Salle des Pas Perdus, au bout du quai 20 de la Gare Montparnasse, qu'elle connaît désormais au moins aussi bien que le clavier de son iPhone 6, à moins qu'elle n'en soit déjà au 7!... Notez que rares sont ceux qui peuvent affirmer qu'elle a bien le mot twitter tatoué au bas du dos, comme le précise TdV 2, mais tout porte à le croire. Enfin, lorsque les circonstances l'y obligent, elle est aisément volontaire pour stocker dans sa cave quelques cartons de bouteilles de ses amis et ce, sans même de prélèvement au titre de quelque gabelle. Forcément, on l'aime!...

Enfin, pour ma part, ayant déjà évoqué ici-même nos projets, me permettant de passer de l'autre côté du miroir (ou du tire-bouchon) avant bien longtemps, quel ne fut pas notre plaisir (Madame PhR et Horta peuvent en témoigner, pour peu que l'on s'installe non loin d'une rivière ou d'un plan d'eau!) depuis la sortie de TdV 1 de charger la voiture pour les vacances, de poser notre tente au coeur des vignobles lointains et de découvrir quelques vignerons innovants et passionnés, que vous pourrez identifier prochainement. Au fil des quelques 280 pages de notre nouvel opus, vous croiserez 120 de ces vignerons de douze pays, plus la France, soit treize (on a tout fait, vous dis-je!), certains installés ou présents sur les salons depuis peu et d'autres beaucoup plus connus, indiscutables tronches du vin cependant, dont la notoriété et la passion se voient notamment confortées aujourd'hui par le passage de relais, la transmission à leur descendance, gage de leur passion indéfectible, voire de tronchité pérenne (je sais, les néologismes débridés mériteraient quelques guillemets).

Sans-titre-24

Voilà, Tronches de Vin 2 est en route!... Vous pouvez d'ores et déjà lui faire une petite place sur votre table de chevet ou dans le vide-poche de votre berline. Michel Tolmer nous a surpris par sa couverture colorée et quelque peu printanière. Féminine aussi, non pas pour illustrer une supposée parité, mais bien parce que le monde du vin est désormais peuplé de femmes à tous les niveaux de la production, de la vigne au chai, mais aussi de la dégustation ou de la promotion. Qui s'étonnerait encore aujourd'hui de croiser le regard (et le verre) avec une femme dans une cave, un bar à vins ou la salle d'un restaurant faisant appel aux talents d'une sommelière?... Mais, prenez garde quand même, à qualifier le nectar qu'elle vous proposera alors de "vin féminin", vous pourriez aisément risquer d'être accusé de sexisme de bas étage!...

Bien sûr, nous attendons désormais vos avis, comme nous le faisions en 2013!... Beaucoup de ceux qui avaient été exprimés alors par nos lecteurs nous avaient touchés, même s'il y avait bien quelques absents dans notre première liste (il y en aura encore!) et que parfois, les photos étaient quelque peu celles... d'amateurs (nous avons fait des efforts cette fois). Mais, nous revendiquons toujours ce statut qui nous pousse à parcourir tous les vignobles, avec nos sensibilités nuancées, nos perceptions parfois différentes, nos débats aussi, verre en main et tout ce qui nous rapproche et nous étonne dans ce monde des vins, de la vigne et des vignerons. Bonne lecture, les récidivinistes, quant à eux, sont parés!...

*: notez que ce même 13 mars 2015, sort également Trente nuances de gros rouge, de Philippe Quesnot, des récits truculents à ne pas manquer, pour chasser le... grey de notre monde!...

Publicité
Publicité
Commentaires
Publicité