Fidèle à une regrettable habitude, je suis à la bourre!... Pas près d'être "capitaine du mois", PhR!... En tout cas, voici deux accords inratables, classiques de chez classique, mais tellement succu-slurp-hic!... C'est Éric qui va être content!...

vdv_logo_1_En premier lieu, un plat d'hiver diront certains, ou presque!... Un pot-au-feu associé271007_002 à deux vins d'Anjou, du Domaine des Sablonnettes. Deux cuvées millésimées 2006, Les Copains d'abord, un grolot fin et intense, fruité et souple, puis Les Copines aussi, un gamay gourmand, croquant et tonique. Pour tout dire, impossible de choisir entre ces deux flacons, qui rivalisent pour un accord tip-top, inratable, donc!...

Trois viandes, plat-de-côte, gîte, macreuse, puis carottes, poireaux, pommes de terre, navets, céleri, bouquet garni, oignons et même panais!... Sans oublier vinaigrette à la ciboulette et fleur de sel!... Un petit régal!...

271007_001   271007_003   271007_005

En fait, j'avais opté pour une autre recette, accord inratable, et pour cause!... Traditionnelle et régionale, comme il se doit : les oeufs en meurette!... Mais, ce sera pour un autre vendredi, à moins que ce ne soit un samedi!... Et comme vous êtes fidèles aux Vendredis du Vin, vous aurez droit, dès demain, à un autre accord absolument in-ra-ta-ble!... Va être content Éric!...

Si, du côté de Pontarlier, on associe volontiers Spéciales de Gillardeau et Chablis Grand Cru, en l'Ile de Noirmoutier, un jour de randonnée, on se dégotte quelques douzaines d'huîtres du cru, on sort du sac à dos un Muscadet de Sèvre et Maine de Marc Ollivier, Clos des Briords Vieilles Vignes 2006, on passe à l'épicerie du Vieil pour prendre du beurre aux cristaux de sel et du citron et hop!... Quelques rochers sur la plage de la Madeleine (Madeleine, c'est mon espoir, c'est mon Amérique à moi, sûr qu'elle est trop bien pour moi, comme dit son cousin Gaspard!...) et tout le monde s'y met!... Absolutly in-ra-ta-ble, je vous dis!... Quel vendredi!...

281007_001  281007_002  281007_003  281007_004