Avant tout chose, j'espère que les bretonnants, de passage sur ce blog, ne m'en voudront pas pour ma pratique approximative de la langue bretonne!... Pour les autres, je me dois de préciser que le titre de cet article est sensé signifier : Vins de pays à Vannes!...

21112009_001   21112009_003   21112009_002

Vannes, préfecture du Morbihan, aimable petit port au bord de la petite mer (mor bihan en breton, j'ai fait lettres bretonnes, jadis!...), qui n'est autre que le golfe du même nom, m'a jusqu'à ce jour, laissé des souvenirs de ville traversée, sur un parcours habituel, naguère, entre Vendée et Trégor et de ville fréquentée, durant une année de service militaire (quelque chose qui n'évoque rien pour les plus jeunes!...). Vannes, ses crêperies, sa gare, ses casernes!...

Mais, cette fois, à l'initiative d'Adnane, passionné de dégustations et d'escapades, il convient d'ajouter aux souvenirs vannetais, Les Remparts, restaurant et bar à vins, lieu de rencontre, pour l'occasion, d'amateurs bretons et ligériens, sous la bannière de LPV-BzH et plus, si affinités...

21112009_004   21112009_005   21112009_006

Ciel maquerellé et queues de juments, feront serrer de la toile aux vaisseaux les plus grands!... Un dicton marin dont il fallait se souvenir en ce samedi de novembre, à Vannes!... Le ciel couleur argent allait vite, en cette fin de matinée, se pommeler de reflets annonciateurs de l'arrivée d'un coup de suroît!... Sur le port, Gwenn ha Du flotte au vent!... A peine étions-nous installés, que pluie et rafales rinçaient la ville!...

En tout cas, nous n'avons pas eu le sentiment que la pression atmosphérique, en baisse fatalement, ait pu nuire à la dégustation. Quoique... Il est à noter que, bien évidemment, une bonne proportion des flacons présents avaient voyagé le jour même, ce qui peut, malgré tout, les perturber. Difficile à évaluer lors de cette matinée.

21112009_011   21112009_007   21112009_010

- Vin de table, Tout'en bulles, Clairette, Domaine Gramenon :
Robe trouble, mais légèrement dorée. Nez très nature, évoquant la ferme, suggèrent certains!... Fine bulle. Bouche tendre, douce. Impression agréable, mais ça tourne court en finale. **

- Vin de Pays des Marches de Bretagne, Château de Chantemerle, Chardonnay :
Robe dorée, brillante. Nez assez nuancé, sur des notes florales. La bouche est assez fraîche, avec une rétro-olfaction sur l'amande. La finale, sur les amers, est assez marquée... et perdure!... *

- Vin de Pays des Coteaux de Pérignan, Terres Salées 2008 :
Or pâle, brillant. Nez boisé, vanillé marqué. Attaque assez puissante et volumineuse. La bouche est assez marquée par le bois. La longueur s'installe sur une sensation acide-amère. C'est du bourboulenc, ambitieux, mais un peu new age vinique sur le retour!... **

- Vin de Pays des Cotes Catalanes, Domaine Matassa, Cuvée Nougé 2008 :
Pas la cuvée la plus connue du domaine!... Or brillant. Nez assez nature, aérien, léger, au point de se 21112009_013refermer doucement. La bouche est plutôt ronde et assez intense, avec une touche herbes folles de la garrigue!... Droit et propre. ***(*)

- Vin de Pays de l'Hérault, Mas Julien 2001 :
Or assez soutenu, brillant. Nez puissant, exprimant de séduisantes notes pétrolées, ou de pierre chaude. Bouche onctueuse et grasse, avec une longueur vanillée, sur la puissance. Très belle persistance. Un vin de gastronomie, qui s'oppose au précédent, mais sept années les séparent... ***(*)

- Vin de Pays de l'Hérault, Léon Barral 2005 :
Or soutenu, robe légèrement trouble. Nez léger et fin sur la pomme cuite, mais pas rôtie. En bouche, une jolie fraîcheur tonique et vivante. Très agréable. La finale, sur des notes d'abricot confit, souligne joliment la part de viognier de cet assemblage sudiste très séducteur. Belle bouteille!... ****

- Vin de table, Domaine de Mazières, Grenache blanc :
Robe orangé. Au nez, des fruits secs, puis de franches notes de cacao. Attaque assez fraîche, sur un mode oxydatif. Un gros volume qui laisse des traces!... Mais, la finale est sur une acidité assez tranchante, ce qui lui donne un certain charme. **(*)

Après une pose indispensable, nous passons aux rouges :

- Vin de Pays du Puy de Dôme, L'Arbre blanc, Vieilles Vignes 2006, Frédéric Gounan :
Rouge assez profond. Nez plutôt puissant, sur des notes finement épicées. Attaque assez ronde et souple, légèrement poivrée. Puis, les tannins se présentent, assez fermes, solides. Le vin semble un peu gainé, droit dans ses bottes!... Un gamay maouss'costaud, dans une phase moins gourmande que dans d'autres circonstances!... ***

- Vin de Pays des Côtes de Brian, Domaine du Gravillas, Lo Vieilh 2005 :
Rouge profond. Un carignan assez austère, de prime abord... La bouche est un peu serrée, presque monocorde. La finale est assez ferme, avec une rétro assez agréable malgré tout, sur le cassis. Déjà vu, naguère, plus expressif et séducteur!... **(*)

- Vin de Pays d'Oc, Domaines des Creisses, Les Brunes 2005 :
Rouge très profond. Nez boisé intense, mentholé. Ça envoie!... La bouche est sur le bois, rien que sur le bois. On peut aimer ça... Moi, je coince!... La rétro se montre un peu sur les baies noires écrasées, mais le boisé21112009_014 revient au galop et on finit par le trouver asséchant... Too much!... Destination New York et encore, pas certain que ça bouleverse beaucoup d'amateurs outre-atlantique!... *(*)

- Vin de Pays des Collines Rhodaniennes, Domaine Stéphan, Fond de l'Ile, syrah 2007 :
Rouge profond. Nez fruité, joliment aromatique, sur la fraise. Beaucoup de rondeur et de souplesse en bouche. Une cuvée qui allie légèreté et buvabilité. Une jolie syrah pur plaisir, mais non dénuée de tenue et d'un certain style. ****

- Vin de Pays des Côtes de Brian, Domaine Combe blanche, Calamiac terroir, tempranillo 2007 :
Rouge profond, reflets pourpre. Un joli premier nez sur le cassis, mais des notes torréfiées, café, arrivent à grands pas!... La bouche montre une tendance un peu chaude et l'équilibre n'est pas des meilleurs... **

- Vin de Pays de l'Hérault, Mas Laval, Grande Cuvée 2007 :
Rouge profond, teinté de cassis. Un nez très sud!... Façon baies noires très mûres et soupçon d'épices. Attaque assez tendre, suave. Bouche à la fois puissante et onctueuse, qui offre un agréable compromis. Élégante finale, persistante, avec une sorte de pointe de sucre... ****

- Vin de Pays de l'Hérault, Domaine de La Grange des Pères 1998 :
Rouge sombre. Nez assez explosif, dans une sorte de plénitude ressentie au premier abord, avec un surprenant caractère qui évoque les arômes tertiaires bordelais!... L'attaque est souple et élégante. Structure solide, homogène, cohérente. Les tannins sont gommés et laissent deviner des notes poivrées et une belle complexité en finale. Belle longueur, qui souligne l'élégance d'un vin à son apogée. Belle bouteille!... ****(*)

21112009_015   21112009_016   21112009_017

Après cette jolie apothéose et l'indispensable debriefing, il nous restait à passer à table. Toute l'équipe du restaurant Les Remparts, aux petits soins pour les amateurs de passage, nous avait concocté de jolis menus, assez tendance brasserie de nos jours (cabillaud, cocos de Paimpol, brioche perdue...), qui nous permettaient de glisser sur la table, une succession de flacons d'origines diverses et variées. Pour tout dire, je n'ai pris quasiment aucune note lors du repas, mais vous pourrez en savoir beaucoup plus en consultant ceci, par exemple. Pour les prolongations nocturnes, auxquelles je n'ai pu prendre part, vous trouverez ici, quelques commentaires. Une autre tendance aussi, par ci, par .

Vraiment Adnane, une journée au rapport qualité-prix-plaisir quasi imbattable!... A bientôt, pour de nouvelles aventures en Bretagne, ou ailleurs!...