Une jolie québecoise, croisée du côté du Château de Cujac, se plaignait de devoir sillonner la campagne bordelaise, pour courir les "offs" et ainsi, pénaliser son bilan carbone!... Heureusement, dans la Belle Province, c'est de la bicyclette dont elle use le plus souvent possible!... Aurélia a le sens de la planète!... Essayons de la suivre sur cette piste. D'autant qu'elle est au rendez-vous... la planète!...

007   014   009

Avant de passer une journée à Bordeaux-Lac, la petite semaine Vinexpo s'ouvre, depuis quelques éditions, au Château La Tour Blanche, au coeur du Sauternais, pour le "Sweet Wines of the World" tasting, autrement dit, la dégustation d'une sélection de vins liquoreux du monde entier. Aux côtés des Coutet, Doisy Védrines ou Yquem, sont présents pour l'occasion et dans des registres quelque peu différents, des stars internationales telles Kracher, Inniskillin, Donnafugata ou des représentants de la Charte Grain Noble ConfidenCiel valaisane, de Tokay, d'Alsace, de Jurançon, de Gaillac, d'Anjou ou encore de Moselle allemande, Australie, Espagne et même Croatie.

001 006 008 012

Au cours de cette après-midi, les amateurs de douceurs se pressent - venus parfois de leur lointaine province ligérienne, spécialement pour l'occasion - mais, il faut reconnaître que la succession de moelleux et liquoreux se fait plutôt sur la base d'une dégustation-plaisir. Sauf à être extraordinairement rigoureux, l'ordre idéal voulant que l'on déguste les vins de manière progressive, en respectant par exemple, la teneur en sucres résiduels, est impossible à respecter!... Alors, autant papillonner!...

A noter, pour l'occasion, les qualités de la trilogie Humbrecht, celle de Kracher, les surprenants vins croates de Vlado Kraithaker et les Passito de Pantelleria de Donnafugata, ou encore les rieslings de Dr Loosen.

021   017   025

Quitte à se rendre sur Vinexpo et plutôt que de le parcourir en long, en large et en travers (ça use, ça use...), autant essayer de prévoir quelques séances didactiques ou visites ciblées. Cette année, il était possible de découvrir les vins de Turquie, lors de séances habilement organisées et animées par quelques sommités de la sommellerie internationale. Pour ma part, la découverte était totale et je n'imaginais pas à quel point, la vigne était présente dans presque tout ce pays, avec la dimension historique des découvertes faites dans l'est de l'Anatolie notamment. La Turquie n'est pas loin de s'inscrire entièrement dans cette région du Monde, à l'origine de la production de vins, avec la Géorgie et l'Arménie. Il doit y avoir de belles découvertes à faire sur place également!... L'activité de promotion des vins turcs est présente en Europe depuis 2008, à Londres ou lors de Prowein par exemple et gagne la France, à l'occasion de ce Vinexpo 2011.

Bien sur, la plupart des domaines présentés à cette occasion semble être, le plus souvent, des entités assez importantes, qui ont introduit des grands cépages internationaux - cabernet sauvignon, syrah, chardonnay - et intégré des modes de production les plus modernes. Pourtant, quelques cépages autochtones semblent toujours présents - öküzgözu ou narince, pour ne citer que ceux-là - et on peut penser qu'il y a une alternative à la mondialisation vinique, y compris à Ankara, Izmir ou à Nevsehir.

027   028   029

Lors d'un évènement d'une telle ampleur, il est rassurant de faire certaines rencontres, à dimension humaine. Sur la pavillon des Côtes-du-Rhône, retrouvailles avec un domaine découvert au milieu des années 90, le Clos de Caveau, à Vacqueyras, au pied des Dentelles de Montmirail. Le domaine appartient à Henri Bungener, citoyen britannique, qui y vit désormais en permanence. Naguère, le Clos fut même la propriété de Steven Spurrier, journaliste spécialisé vins bien connu. Situé dans un environnement absolument remarquable, l'ensemble, en agriculture biologique depuis 1989, mérite le détour et les cuvées également. A noter Lao Muse 2007, d'un très bon niveau et d'un beau potentiel.

Au passage, Henri Bungener proposait les cuvées d'un autre domaine de Châteauneuf-du-Pape, situé à Courthezon, dont les 2009 sont dotés de belles qualités : le Domaine Le Pointu, de Patrick Coste, une piste à suivre!...

010   011   012

Non loin de là, autre rencontre passionnante avec Giuseppe Vajra, de Barolo, qui me permet la très belle dégustation d'une gamme complète de vins du Piémont. A noter, un Dolcetto d'Alba 2009 Coste & Fossati, un très beau Barbera d'Alba 2009 et une série de Barolo issus de crus différents, pour la plupart passionnants. Enfin, très belle surprise, avec un Langhe blanc 2009, 100% riesling, tout à fait étonnant!...

A peine le temps de saluer comme il se doit Fanny Breizh Breuil, la néo-bretonne et d'apprécier quelques cuvées du domaine toscan Selvapiana et déjà la journée du lundi se profile, avec un programme quasi démentiel!...

004   001   012

Temps clair, ciel bleu, chaleur annoncée, la journée s'ouvre dans la campagne, au Château Tour du Pas Saint Georges, de Pascal Delbeck, qui accueille le remarquable groupe de l'Union des Gens de Métier, chère à son président Eloi Dürrbach, de Trévallon. La foule à tous les étages et c'est bien compréhensible avec une telle concentration de talents : Alliet, Bordelet, Chidaine, L-B Dagueneau, Foucault, Jullien, Plageoles, Sélosse, Vajra et quelques autres.

006   011   015

A noter le Tursan de Dagueneau, les vins d'Olivier Jullien, les Chinon de Philippe Alliet et les Saumur-Champigny de Nadi Foucault, pour ne citer que ceux-là, sans oublier le Clos Marie, Trévallon vu récemment, la confirmation des Barolos de Vajra et les cidres et poirés de Bordelet. En prime, un nouveau jeu de société autour du Comté, que l'on peut difficilement mettre en place dans son salon, mais qui s'avère pourtant très papilloformateur!... Ah, ces Jurassiens!...

 018

Retour sur Bordeaux Centre Ville. Renaissance des Appellations avait donné rendez-vous aux pros et passionnés de passage, au Grand Théâtre de Bordeaux, à deux pas des Allées de Tourny, ni plus ni moins!... Décor grandiose, la foule dès l'ouverture et la chaleur dans l'après-midi. Beaucoup, beaucoup de talents et de domaines vedettes, de France et du Monde entier.

020 023 024 028

Largement plus d'une centaine de propriétés, du Domaine de Beudon, un valaisan de talent, aux domaines prestigieux de Bourgogne, Leflaive et Leroy qui, à eux seuls, semblent motiver bon nombre de visiteurs!... L'occasion quand même de faire quelques jolies découvertes, ou de voir et revoir de jolies cuvées.

026   027   030

Jolies bouteilles donc, en Espagne, avec le Mas Estela, domaine de la Costa Brava, non loin de la fontière française et de Banyuls et Cerbère, à découvrir plus largement, ici même, dans quelques temps. Citons encore les Languedo-Roussillonnais des Clos Perdus, ou les cuvées provençales des Domaines Milan et de Sulauze, parmi beaucoup d'autres. Au-delà des vins et des vignerons, il était également possible de rencontrer un artiste, option chocolat : Claudio Corallo, producteur de cacao sur les îles de Sao Tomé et Principe, dans le Golfe de Guinée. Un pur délice!...

033   034   035

Juste avant l'échéance de Vinexpo, nous fûmes conviés au Garage Moderne, rue des Etrangers, à Bordeaux, pour le Salon des vins vivants : "Vi(e)ns à la Source"!... Là encore, un beau panel, dans un endroit quelque peu... décalé, surtout en sortant du Grand Théâtre!... Un autre monde!... Et plein de bonnes choses, catégorie "nature". Vivants, quoi!... La Sorga, Julien Peyras (à suivre), Potron Minet, Philippe Wies, Jean-Louis Tribouley, Philippe Bornard, Etienne Thiébaud, Benoît Courault, ou encore Laureano Serres et Joan Ramon Escoda, que l'on retrouvera ici très bientôt.

036   039   040

Décidément, c'était la journée des contrastes, côté ambiances!... Je laisse ma clé à molette et ma cote à bretelles tachée d'huile dans le coffre, je change de chemise (tiens, j'ai omis le noeud pap'!), pschitt, pschitt, un soupçon de Chanel et je rejoins Madame PhR dans le sous-bois verdoyant du Domaine de Chevalier, où se déroule la soirée dite Tour de France des Appellations 2011. Lors de chaque édition de Vinexpo, une soirée gourmande et festive réunit quelques vignerons, parmi les amis de Monsieur et Madame Bernard, propriétaires du célèbre cru classé de Pessac-Léognan.

049   046   048

Ben oui, je vous ai dit festive et gourmande!... Des noms très connus côté vignerons : Faiveley, Jaboulet, Olivier Leflaive, Mellot, Pol Roger, Zind Humbrecht et... Vega Sicilia, comme invité d'honneur cette année. Bien sûr, me direz-vous, tout n'est pas du même niveau... Mais, côté gourmandises, tout est au top!... Bonsoir Monsieur Bettane!... Allez, je fais l'impasse sur le menu qui va suivre et la taille des cigares!...

007   001   003

Dernière étape de cette petite semaine bordelaise, Haut les Vins!... Un rendez-vous essentiel, au Château de Cujac!... Beaucoup de noms et de visages connus et un ensemble de vignerons et domaines, pour lesquels, il faudrait pouvoir disposer de plus de temps. Notamment les représentants espagnols, italiens ou portugais, pour la plupart remarquables et passionnants. Au chapître des découvertes du jour, la Quinta da Muradella, de Jose Louis Mateo Garcia, en appellation galicienne Monterrei : une série de blancs et de rouges étonnants, dynamiques, minéraux!... Superbes!... Très belles bouteilles également chez Olivier Rivière, installé en Rioja depuis plusieurs années et qui propose cette année, une nouvelle cuvée, Viñas del Cadastro 2009, en AOC Arlanza, issue d'un vignoble à 1000 m d'altitude et composée très largement de vieilles vignes de tampranillo. Le temps de saluer Luca, Elena, Giulio, Marc, Tom, Sylvain, Patrick, Xavier, Benoît, Francis et les autres...

017

Après cela?... Il était temps de songer aux vacances!...