750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
La Pipette aux quatre vins
La Pipette aux quatre vins
Publicité
Newsletter
Pages
Derniers commentaires
Archives
La Pipette aux quatre vins
Visiteurs
Depuis la création 1 097 548
9 octobre 2011

Le Davodeau nouveau est arrivé!...

Un cru exceptionnel que ce 2011, façon Davodeau!... C'est l'histoire de deux voisins, deux amis d'un même petit village, Rablay sur Layon. Mais pas seulement. L'un est vigneron, ce qui est assez peu original au coeur de cette contrée de l'Anjou viticole, l'autre est dessinateur, auteur plutôt, de bande dessinée, ce qui n'est pas aussi fréquent que cela dans le vignoble angevin!...

07102011 007

Ce "grand cru" angevin, proposé depuis peu par les Éditions Futuropolis est titré Les Ignorants et sous-titré Récit d'une initiation croisée. L'auteur, Etienne Davodeau, est connu pour son ancrage (son encrage aussi!) et sa volonté de raconter son pays, évoquer ses racines au coeur des Mauges et de l'Anjou noir. Les amateurs du genre n'ont sans doute pas oublié Rural! ou encore Les Mauvaises Gens, récits pleins de sensibilité, qui parlent en toute sincérité de l'engagement de passionnés pour l'agriculture biologique ou le militantisme syndical rural. Il y a comme un fil qui relie ces récits très actuels et qui ne souffrent pas des modes, des excès de la com' en tout genre et des nouvelles technologies dispensatrices de bien-être, dit-on... Dispendieuses surtout, non?... Dans notre beau pays, il y a toujours quelques tracés d'autoroute à contester pour des raisons simplement humaines et quelques usines qui ferment au nom de la mondialisation!...

07102011 008   07102011 006   07102011 009

Le second acteur principal de ce scénario n'est autre que Richard Leroy, vigneron rablaysien, grand maître ès-Montbenault, volontiers "auto-didactique", pour tous ceux qui prennent le temps de lui rendre visite. On ne sait trop comment cette idée est venue à l'auteur, mais ce ne peut être qu'en appréciant quelque flacon des Noëls ou des Rouliers. "Je veux que tu m'expliques ce qui se passe dans ta cave. En échange, tu découvriras la bande dessinée. Je t'amènerai des livres. On ira voir des auteurs... et des vignerons."

Un an et demi plus tard, le résultat est superbe!... Un sacré pavé de 270 pages juste sorti des rotatives, diffusé dès maintenant, comme on pulvérise une 500 P à la sortie du dynamiseur!... Et aussi, une belle liste de livres, lus au coeur de la nuit par le vigneron, non sans piquer du nez parfois, à la lueur de sa lampe de chevet et une non moins sympathique carte des vins... juste pour expliquer à l'auteur!... Bien sûr!...

09102011

Etienne Davodeau s'est sans doute attaché à évoquer tout ce qui pouvait rapprocher ces deux mondes, à priori aux antipodes l'un de l'autre et tous ceux qui apparaissent dans le récit - Jean-Pierre Gibrat, Jean-François Ganevat, Marc-Antoine Matthieu, Bruno Rochard ou la famille Arena, pour ne citer que ceux-là - semblent découvrir, au cours de ces rencontres, ce qui tisse ces liens presque invisibles, comme on devine un fil d'Ariane, grâce à la lumière rasante d'un soleil couchant...

A découvrir au plus vite, dans les bonnes librairies, cette bande dessinée à la saveur si particulière, mêlant la sensation saline de la rétro-olfaction d'un grand chenin sec et le grain d'un papier, comme s'il y avait de la craie dans l'encrier!...

PS: pas de décalage horaire entre Pontarlier et La Roche sur Yon!... N'oubliez pas d'aller consulter la présentation made in Blog d'Olif!...

Publicité
Publicité
Commentaires
S
bien d'accord avec toi philippe, lire ce bouquin c'est bien, mais lire en plus rural et les mauvaises gens c'est encore mieux (et j'y ajouterais "un homme est mort" même si ça nous éloigne un peu de l'anjou)
Répondre
Publicité