C'est le cri rageur que les hordes sauvages d'envahisseurs, venues des steppes arides, poussaient, lorsqu'elles se lançaient à l'assaut des coteaux viniques, ceux-là même qui pourraient les abreuver jusqu'à plus soif!... La Pipette aux quatre vins, forte de ses gènes vikings et océanes, met le cap à l'Est et part explorer les contrées lointaines, là-bas, vers l'Orient!... Jurrraaaaahhhh!...

img516   14082009 002   img517

Il faut dire que l'occasion est belle de mettre le nez dans le vert qui vire au bleu (prémonition électorale?), si l'on en croit les couleurs adoptées cette année pour l'affiche officielle du 2è Salon des Vigneron bio du Jura, qui se déroulera au Château de Gevingey, non loin de Lons le Saunier, patrie de Rouget de Lisle (aux urnes, citoyens!), les 25 et 26 mars prochains.

Séjour dans la nature également, voire le nature, au sens vinique du terme, puisque des visites chez Michel Gahier et au Domaine Pierre Overnoy sont d'ores et déjà programmées (série en cours), mais aussi un "Blind Test" avec Stéphane Planche et quelques amateurs régionaux, aux Jardins de St Vincent, à Arbois, une visite privée guidée de la cave d'Olif (non, non, pas d'photos ni d'caméra cachée!), une froggy party (le Tournoi sera terminé pourtant!) dans un des hauts lieux de la cuisine régionale, afin d'y apprécier comme il se doit une recette de cuisses de grenouilles à vous damner!...

Après deux journées passées à (re)découvrir les talents jurassiques, qu'ils soient d'Arbois ou d'ailleurs, de la communauté régionale vineuse (sans oublier une dernière rencontre avec Laurent Macle, à Château Châlon), il sera temps de remettre le cap à l'Ouest, non sans rater l'occasion d'une étape sur la route du retour chez Julien Guillot, au Clos des Vignes du Maynes, à Cruzille, dans le Mâconnais.

Pour tout dire, on est parés!... Jurrrraaaaahhhhh!... (Ça fait peur, hein?...)