Les Salons des Vins Naturels fleurissent dans le paysage des amateurs et des professionnels de la filière vin. Pas encore comme les pseudo Marchés de Noël à la sauce artisanale locale, mâtinée de fanfreluche parade débridée!... Heureusement, serait-on tenté d'ajouter!... Sans doute est-ce positif de réunir les tenants d'une viticulture, attachés à certaines valeurs liées à l'expression du terroir, mais l'expérience du salon De Natura Vini, qui s'est tenu les 12 et 13 décembre, à St Julien l'Ars, près de Poitiers, le montre : rien n'est jamais vraiment acquis et pérenne, malgré la réussite des précédentes éditions et cent fois sur le métier de la communication, il faut remettre l'ouvrage!...

13122009_014   logo_entre_survol_1_   13122009_016

Après le succès d'Anges Vins, deux semaines plus tôt, rien ne laissait prévoir un tassement de la fréquentation, dont les organisateurs, Mustapha Belgsir en tête, parrainé par Agnès et René Mosse, ne cernaient guère les raisons, au soir de ce rendez-vous de la mi-décembre... Un salon trop près de Noël?... La concurrence de la grande distribution poitevine largement accessible le dimanche?... La crise (quelle crise)?...

Ne nous le cachons pas : l'enthousiasme qui préside à la mise en place de ce genre de manifestation, où amateurs et vignerons entretiennent les connections qui les lient, pour attirer le chaland qui passe, ne donne pas nécessairement, toutes les clés de la réussite. Et ce n'est pas la valeur d'un plateau, de grande qualité soit-il (sauf à manquer d'une part de renouvellement, parfois?...), qui décide d'un succès attendu... et supposé acquis d'avance.

Vous qui n'avez pas fait le déplacement de St Julien l'Ars le week-end dernier, voici quelques images pour vous donner juste ce qu'il faut de regrets!... Et pour ceux qui ont pu y déambuler, de table en table, au fil des régions représentées, petit retour sur quelques beaux flacons et autant de plaisir, voire d'émotions!...

13122009_00113122009_00213122009_003
13122009_00413122009_00513122009_007
13122009_00613122009_00813122009_009
13122009_01013122009_01113122009_012
13122009_01313122009_01713122009_018

Parmi la série de jolies bouteilles, appréciées à cette occasion, citons les trois cuvées rouges du roussillonnais Domaine du Matin Calme, d'Anthony Guix et Véronique Souloy : Mano a Mano, Bonica Marieta et Sans Temps, globalement très agréables, ainsi que celles issues de la même région, du Domaine des Foulards Rouges, de Jean-François Nicq, avec Soif du Mal, Glaneurs et autres Glaneuses, notamment. Sans oublier les variantes d'un Jour de Fête!... Actualité de fin d'année oblige!...

A vouloir se régaler de quelques centilitres de Moscato d'Asti, d'Alessandra Bera, on n'en découvre pas moins d'autres intéressantes cuvées piémontaises, dont un Dolcetto, pour sa belle matière et de la Barbera solide et droite. Solides aussi, les Faugères du Clos Fantine, avec en plus, un terret bourret, Valcabrières de Fantine à découvrir!...

Au rayon découverte du jour, deux très beaux sauvignon de Noëlla Morantin, installée à Pouillé, dans le Loir-et-Cher, en appellation Touraine. Il ne manque plus que les rouges du domaine, absents ce jour, mais à découvrir sur place avant longtemps!... En attendant, un joli album photos à découvrir ici, en plus de l'excellent reportage de Bertrand Celce.

Du côté des confirmations, très belle série du Domaine de la Tournelle, en Arbois, avec une Évelyne Clairet qui ne cachait pas sa surprise, découvrant des amateurs poitevins très ouverts au Savagnin sous voile ou au Vin Jaune, voire au Vin de Paille, alors que Chardonnay et Savagnin ouillés (très beaux!) étaient également proposés!... A noter aussi, les vins du Domaine de la Cadette, en Bourgogne Vézelay, avec notamment un gouleyant assemblage pinot noir (80%) et césar, L'Ermitage 2008.

En clair, un salon très Rouge et Blanc, que d'aucuns ont peut-être eu tort de négliger, en ce week-end de décembre. Avec un tel panel de talents vignerons, venus de toutes les régions (et même d'Italie, en la circonstance!), De Natura Vini, confortable, soft, doit trouver son rythme de croisière, dans une région Centre-Ouest, où de telles occasions ne sont pas légion. Rendez-vous en 2010!...