Une petite semaine après la BD angevine, le GT parisien, sans oublier BN à Beaujon et VeS face à la BNF, sur une péniche en quai de Seine à marée haute!... Pas le temps de subir le mal d'amer!... Taster, goûter à pleines papilles!... Et plein de visages connus et moins connus à croiser. Les salons, qu'ils soient grands, célèbres, confidentiels, voire feutrés deviennent vraiment incontournables, pour une blogosphère en ébullition!... Et qui pourrait bien à l'avenir, chatouiller les plantes de pieds du colosse de la critique conventionnelle, institutionnelle. Ça vous dérange?... Moi, pas!... L'aube d'une période innovante, pressentie par quelques "visionnaires" du monde des vins et de la dégustation, ces derniers temps, pourrait bien ouvrir une ère nouvelle. Et qu'en pensent les vignerons?...

11122010_010

Rassurez-vous, je ne suis pas en train de vous dire qu'il y avait autant de blogueuses et de blogueurs, au Grand Tasting, que de vignerons, mais malgré certaines absences remarquables (private joke), il serait intéressant d'en avoir le décompte final!... Et gageons que certains vignerons ont pu en être surpris!...

Le Carrousel semble être un des seuls lieux parisiens qui puisse recevoir une telle manifestation, hormis la Pyramide du Louvre!... Prestige, luxe, paillettes... Des "Grand Vin de Bordeaux" (c'est écrit sur l'étiquette!) aux plus célèbres Maisons de Champagne, en passant par quelques institutions bourguignonnes, vous pourrez découvrir nombre d'étoilés du B&D!... Souvent, vous n'en ferez pas votre pain vin quotidien et pas seulement pour des raisons bassement budgétaires et terrestres!... Certains de ces grands vins sont-ils encore bons?... Sont-ils encore capables de nous étonner, autrement que par les moyens consentis pour être les plus proches possibles, ad vitam aeternam, du 18,5 sur 20 récolté dans l'édition du... "c'était en quelle année déjà?..." Nous sommes encore nombreux, sans doute, à voir ces flacons aux parures dorées, comme l'on admire l'aîné de la famille, venu au mariage de la petite dernière, en tenue d'apparat de la Garde Républicaine... "Laissez-moi toucher votre crinière... enfin celle de votre casque... à pointe!..." Et à attendre l'heure, au petit matin, de partager un Cognac légendaire et une vitole cubaine, après avoir oublié casque et sabre sur le dossier d'une chaise!...

11122010_001   11122010_005   11122010_003

Mais, c'est aussi là que vous pourrez deviser longuement, si la foule n'est pas trop (ten)dense, avec un vigneron comme Olivier B, venu de son lointain Vaucluse et qui ne quitte jamais son chapeau de paille en toutes circonstances, ou encore Jérémie Mourat, de Loire Méridionale (mais sans chapeau de paille!), voire Laurent de Bésombes, du Domaine Singla, domicilié rue de Rivoli, mais à St Laurent de la Salanque, en Roussillon, où il vaut mieux, parfois, porter le chapeau!... C'est sans doute également ce que vous conseilleront les moines cisterciens de l'Abbaye de Lérins, venus présenter là leurs cuvées, par St Salonius, St Sauveur, St Honorat, St Lambert, St Césaire et St Pierre!... Allez en paix!...

11122010_016   11122010_011   11122010_017

En route pour un autre univers!... Pour débuter la soirée de ce vendredi, cap sur l'Espace Beaujon, non loin de l'Etoile. C'est là que se déroule la version 2010 de Buvons Nature! Et l'occasion de retrouver M. et Mme Olif, en goguette avant les fêtes, qui pour peu, seraient venu de Pontarlier avec leurs raquettes dans les bagages, au vu de la météo parisienne, du genre glissante et traumatismique!...

Pour cette soirée d'ouverture, rue du Faubourg-St Honoré, quelques noms connus et appréciés dans d'autres lieux et circonstances, tels Frédéric Rivaton, Grégory Leclerc, Michel Augé ou Élise Brignot par exemples, mais aussi des découvertes qu'il va falloir noter sur nos tablettes!

11122010_018   11122010_019   11122010_021

En premier lieu, Ivo Ferreira, installé à Montpeyroux depuis deux ans, dans la même rue que Sylvain Fadat, d'Aupilhac. Escarpolette, c'est le nom du domaine. Pour tout dire, il ne faudra pas nous solliciter longtemps pour la pousser et découvrir cet assemblage à dominante cinsault. Mais quel cinsault!...

Son voisin de table, c'est Jeff Coutelou, du Mas Coutelou, à Puimisson, non loin de Béziers. Un domaine d'une dizaine d'hectares, en bio depuis 1987!... C'est dire qu'on y connaît la musique!... Moult cépages régionaux, une parcelle complantée de sauvignon, de grenache blanc et de muscat petits grains notamment pour le blanc du domaine et quelques soleira de grenache qu'il va falloir découvrir sur place avant longtemps!... Et justement, si vous allez à Millésime Bio, fin janvier 2011, le Off de Puimisson se tiendra au domaine, le dimanche 23, avec Noëlla Morantin et Christian Vénier, représentants de cette mouvance tourangelle qui nous interpelle!...

11122010_022   11122010_014   11122010_015

La nuit est froide et grise. Les lumières de la ville peinent à nous réchauffer. Nous devons quitter Beaujon et consulter nos itinéraires de la RATP. Nous avons justement rendez-vous, pour un dîner amical, au restaurant Itinéraires, 5 rue de Pontoise, rive gauche, dans le 5è. Et justement, nous sommes cinq à table!... N'y allons pas par cinq chemins : re-mar-qua-ble!... La cuisine de Sylvain Sendra démontre à la fois, maîtrise et sensibilité. De très belles associations de saveurs et de goûts, une équipe dynamique et une charmante sommelière, Caroline Loiseleux, dont les suggestions flaconiques sont quasiment irrésistibles!... Allez savoir pourquoi?!... Mais, si vous pouviez juste éviter de lui parler de son délicieux accent québecois!...

11122010_02411122010_02511122010_026
11122010_02711122010_02911122010_031

La nuit fût plutôt courte. Le dernier métro m'a déposé à La Défense. Ce samedi matin, grisaille toujours au programme, froid aussi. La Seine est agitée, tourmentée, en crue. Pas celle de 1910, loin s'en faut! Mais, elle charrie toutes sortes de déchets, des bidons plastiques aux bois flottés divers et même une bouteille de gaz!... Aie, aie, aie, ma planète!...

11122010_035   11122010_034   11122010_037

Bienvenue à bord de la péniche Mélody Blues, pour Vignerons en Seine!... Une bonne vingtaine de domaines représentés là, dont bon nombre faisant partie de Renaissance des Appellations. On y rencontre notamment Henri Milan, venu de St Rémy de Provence pour l'occasion, avec quelques cuvées toujours aussi séduisantes. A propos, affaire classée : les vins du domaine sont désormais en Vins de Table ou Vins de France!... Adieu les Baux!... Et de plus, après deux années de tâtonnements, le vigneron a trouvé la clé, pour éviter les éventuels dérapages : zéro soufre partout!... Henri Nature Milan!... Avant, on se régalait, maintenant, on va s'étonner!...

Jolie série de cuvées également, en compagnie de Patrice Lescarret, le gaillacois de Causse Marines. Longue conversation avec celui qui est un peu le... marinier de Vignerons en Seine, puisqu'il a, en partie, pris en mains les destinées de ce salon. A demi-mots encore, il évoque le projet de planter et de s'installer à Marcillac... La passion pourrait vous tempérer avec le temps. Avec le vigneron de Vieux, il est clair qu'il s'agit surtout d'aller de l'avant!... Tiens bon la barre!...

11122010_039   11122010_038   11122010_040

Éric et Christine Nicolas, du Domaine de Bellivière, disposaient là aussi d'une belle gamme de Jasnières et Coteaux du Loir. Du chenin et du pineau d'Aunis pour l'essentiel, qui expriment la pluralité des terroirs. Le vigneron est sensible, à l'écoute. Et là, on mesure les effets des soins apportés et d'une part de rigueur, qui font de ces cuvées, des références pour tout le Val de Loire!...

Pour finir, deux découvertes sur le pont de la péniche, comme on aime en faire parfois!... Venues de leur Ardèche Provençale, Elisabeth et Marie-Laurence Saladin (descendantes du Calife?... allez savoir!), pas encore trentenaires, véhiculent leur bonne humeur et leur tempérament. Elles sont venues sans Tralala! (le nom de leur rosé 2009) dans la capitale. Dès 2003, encore étudiantes, elles ont du s'occuper des vendanges, un peu par hasard. Et depuis, c'est le grand boom au Domaine Saladin!... Mais dans le respect de ce qui est forcément génétique!... Pensez-donc, depuis 1422, comme le précise un acte d'achat de plantier de vigne, vingt générations se sont succédées là, de père en... fils!... Et désormais, 18 ha et 13 cépages, il y a peu de chance que cela effraie les Saladin Sisters!... Quand les blogueuses aperçues au Grand Tasting vont savoir cela, il y a peu de chance que l'on ait besoin de lever une armée de Croisés, pour briser la glace des bassins du Jardin des Tuileries!... Au nom du père (et de l'oncle), elles ont créé une série de vins de terroir, avec passion, avec leurs tripes!... On est conquis!... Loï 2010, brut de cuve, donne le ton. Et Marie-Laurence n'a pas sa pareille pour évoquer l'émotion qu'elle ressent, en contemplant le chapeau de telle cuve de grenache, parsemé de grains blancs de viognier... comme des étoiles dans un ciel noir de septembre... Cap sur l'Ardèche!...

Plus au sud encore, non loin d'Arles, Istres et Miramas, se situe le Domaine de Sulauze. C'est Guillaume Lefèvre qui nous en parle, avec passion. Il est une sorte de Gary Hemming ou de Robert Redford jeune (quand les blogueuses parisiennes vont l'apprendre!...). Le domaine est situé quelque part entre la Crau et l'Etang de Berre, le plus à l'ouest des Coteaux d'Aix en Provence. 27 ha de vignes, 80 ha de terres cultivées sur un total de 500 ha!... Tout prêt, des taureaux de combat, des chevaux, des moutons... En fait, le vigneron insiste là-dessus, il s'agit d'une ferme, plus qu'un domaine viticole, même si son activité principale et préférée est bien le vin. Une sorte d'Olivier Cousin à la mode provençale, qui aurait choisi les grands espaces et le souffle du mistral, à deux pas de la Grande Bleue. Quelqu'un qui s'active aussi! Ainsi, les 22 et 23 janvier 2011, il propose au domaine, les Rencontres pour l'Agroécologie : salon des vins, conférence de Claude et Lydia Bourguignon... musique brésilienne!... Deux grandes journées, à n'en pas douter!... Côté vins, de jolies cuvées en 2009, qui évoquent le pays de Pagnol : Galinette, assemblage de cépages blancs, Pomponette, le rosé ou Les Amis, de syrah et grenache composé. Enfin Lauze 2007 (cabernet sauvignon, syrah et mourvèdre), puissant, très sud.

11122010_002

A Paris, la météo nous rappelle que le Grand Sud est loin!... Pour l'instant, le TGV me porte, vers l'Ouest. Demain, j'irai voir la mer...